Publicité

Les Apprentis Aventuriers 7 (W9) : “J’avais si faim…”, Vivian Grimigni se confie sur les conditions de jeu difficiles

Les Apprentis Aventuriers sont déjà de retour ce mardi 23 janvier à 19h50 sur W9. Vivian Grimigni fait équipe avec Beverly Bello, son ex-compagne, et il n'est pas le seul à s'illustrer dans un duo improbable. On pense notamment à Bastos et Mélanie Dedigama ou encore à Greg Basso et Marjolaine, eux aussi, ex-amoureux. Pour cette nouvelle saison, Laurent Maistret est encore aux commandes. Il a d'ailleurs annoncé un grand changement en termes de règles du jeu… "Chaque binôme va devoir s’allier pour ne former qu’une seule et même équipe," précisait-elle laissant donc entendre que l'avenir des équipes ne dépend désormais plus de duo mais bine de quatuor.

À lire également

Les apprentis aventuriers (W9) : Découvrez les 20 candidats de la saison 7 (PHOTOS)

"Tu t’interdis de manger, tu ne dors pas, tu ne te laves pas"

Vivian s'est confié à nos confrères de Télé 2 Semaines au sujet de cette nouvelle aventure qui a débuté pour lui hier, lundi 22 janvier, sur W9. "Je pensais que Les Cinquante avait été la pire expérience de ma vie mais là, psychologiquement et physiquement, c’était impitoyable", avouait-il d'abord encore choqué par les conditions de tournage. Il précisait ensuite : "C’est horrible comme expérience. Qui peut kiffer ce tournage ? Tu t’interdis de manger, tu ne dors pas, tu ne te laves pas. C’est affreux. Et contrairement à ce qu'on pense, la production ne t’aide pas !". Le binôme de Beverly Bello poursuivait en précisant que les choses n'étaient, hélas pour lui, pas aller en s'améliorant. "J’avais si faim que je faisais des crises d’angoisse la nuit. Je m’étais préparé physiquement mais finalement, j’ai fini broyé. Si c’était à refaire, là tout de suite, je vous dis non. Ou avec une fille plus sportive !", insistait Vivian. Ce dernier apportait également quelques précisons au sujet de sa condition physique : "J'ai perdu sept kilos et demi en une semaine. J'étais diminué !". Pour Beverly, même ressenti alors qu'elle regrettait que les journées aient été aussi longues lors du jeu. "Tu n’as pas de téléphone, tu n’as pas l’heure, tu ne manges pas… Tu deviens fou dans ta tête. Je fermai...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi