Publicité

Si Apple utilise Google Gemini, nos données ne seront pas menacées

Gemini ≠ Gemini. En février 2024, Google a créé la confusion en donnant à Bard, son concurrent de ChatGPT, le même nom que Gemini, son modèle de langage concurrent de GPT-4.

Bloomberg a indiqué le 18 mars 2024 qu’Apple envisagerait sérieusement d’intégrer Google Gemini à ses futurs systèmes d’exploitation (iOS 18, macOS 15, visionOS 2…), puisqu’il n’aurait pas eu le temps de développer son propre modèle de langage. Mais de quel Gemini parle-t-on ? Contrairement à ce que certains suggèrent, il s’agit du modèle de langage, et non pas du chatbot. Autrement dit, il est peu probable que les données des iPhone transitent un jour sur les serveurs de Google.

Apple peut utiliser le modèle de langage de Google sur ses propres serveurs

Depuis la révélation des discussions entre Google et Apple, beaucoup s’inquiètent des conséquences d’un tel accord sur l’environnement iOS/macOS.

Sur X (ex-Twitter), plusieurs centaines de personnes imaginent une alliance entre les deux marques impossible, puisque Apple et Google n’ont pas la même vision de la vie privée. Celles et ceux qui croient en l’existence de telles discussions y voient un échec d’Apple, qui aurait accepté de renoncer à sa politique de confidentialité pour rattraper son retard sur l’IA. C’est pourtant mal connaître la marque.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : iPhone 15 et iPhone 15 Plus // Source : Thomas Ancelle / Numerama