Publicité

Abandonné en 2014, le smartphone Amazon refait parler de lui

Qui se souvient du Amazon Fire Phone, un smartphone lancé en 2014 par le géant du commerce en ligne ? À l’époque, tout le monde rêvait de venir concurrencer Apple, Samsung et BlackBerry sur ce segment. Facebook avait aussi tenté de lancer son propre appareil, qui n’a jamais rencontré le succès. Amazon et Facebook ont reconnu leurs échecs, ont tourné la page et se sont concentrés sur d’autres catégories de produits.

Dix ans plus tard, le Amazon Fire Phone est de retour dans l’actualité. Les États-Unis ont porté plainte contre Apple le 21 mars et accusent l’entreprise californienne de situation monopolistique. Dans un document de 88 pages, ils décrivent les nombreux faits qui lui sont reprochés, qui vont parfois beaucoup plus loin que le Digital Markets Act européen.

Au milieu de nombreuses accusations parfois connues, on en trouve une assez étonnante : « De nombreuses entreprises de premier plan, bien financées, ont essayé et échoué d’entrée dans les marchés concernés, mais n’y sont pas parvenues en raison de ces barrières à l’entrée. Parmi les échecs passés, on peut citer Amazon (qui a sorti son téléphone mobile Fire en 2014 mais n’a pas réussi à maintenir son activité de manière rentable et s’est retirée l’année suivante). »

Pour aller plus loin

US DOJ Apple // Source : DOJ / Flickr
US DOJ Apple // Source : DOJ / Flickr


Les États-Unis attaquent Apple en justice pour « le monopole de l’iPhone »

L’Amazon Fire Phone,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : L'Amazon Fire Phone. // Source : Amazon