Publicité

Il appelle son père pour lui dire qu'il “se sent bizarre”, la suite est déchirante

Tragique ! Une enquête est en cours pour définir exactement ce qui s'est passé avec le cas de Mark Bennett. En effet, cet homme de 38 ans avait fait un malaise au centre commercial Meadowhall, le 14 avril 2022 dernier. Quelques instants avant de s'effondrer, il avait appelé son père en affirmant qu'il ne se sentait pas bien. Le fait est que Mark Bennett souffrait d'une embolie pulmonaire fatale. Selon le Mirror, le personnel de Boots a bien fait tout son possible pour le sauver. Mark Bennett a bénéficié d'une réanimation cardio-pulmonaire pendant les 50 minutes d'attente avant l'arrivée des ambulanciers.

Selon le Yorkshire Live, les parents de Mark Bennett attendaient devant Boots quand l'incident s'est déroulé. La victime aurait appelé son père en disant : "Papa, viens vite, je me sens bizarre". "Je ne pouvais pas le voir et la prochaine chose que je sais, c'est qu'il était dans l'une des allées - il s'était déjà effondré", avait déclaré Steven, le père de Mark, à l'enquête. "Il y avait des employés autour de lui et ils lui faisaient un massage cardiaque, le personnel était formidable. Le personnel de Boots a immédiatement appelé une ambulance, mais on lui a dit que cela pouvait prendre une demi-heure", avait ajouté Steven.

Une thrombo-embolie veineuse après une chute

Mark Bennett, travailleurs en informatique, aurait développé une thrombo-embolie veineuse après une chute. Un incident qui avait blessé son pied. Cet accident s'est déroulé dans (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Elle refuse que son mari appelle leur fils comme son père pour une raison bouleversante
Paris : elle aurait monnayé sa fille de 12 ans de façon particulièrement sordide
Disparition de Leslie et Kevin : tout s'accélère, un suspect mis en examen
Les médecins prennent ses symptômes pour des conséquences d'un vaccin, elle n'a en fait que quelques mois à vivre
Enchaînée dans une "cellule" pendant 20 ans : la police fait une terrifiante découverte chez une mère de famille