Publicité

Apparition surprise, documentaire sur sa maladie: comment Céline Dion prépare son retour

La star inattendue de la soirée. Céline Dion a fait une apparition surprise lors de la cérémonie des Grammy Awards, le 4 février 2024. Accompagnée de son fils René Charles, elle est venue sur scène pour remettre le prix de l'album de l'année à Taylor Swift.

"L'information avait fuité. Comme tout le monde, j'étais devant la télé pour espérer voir si ça allait se réaliser ou non", raconte le journaliste Dany Bouchard, qui suit la carrière de Céline Dion depuis 20 ans, au micro du Titre à la Une, le podcast quotidien de BFMTV.

"Un journaliste américain avait mis en ligne une photo de Céline qui arrivait à l'endroit où ont lieu les Grammy, à peu près cinq ou six heures avant. La machine s'est emballée, tout le monde espérait que ça soit elle la fameuse présentatrice vedette attendue à la fin du spectacle", continue-t-il.

Plusieurs apparitions ces derniers mois

Les fans n'ont pas été déçus et, surtout, ont été rassurés. Car Céline s'est fait rare sous les feux des projecteurs depuis qu'elle a annoncé souffrir du syndrome de la personne raide, en décembre 2022.

"On ne sait pas encore tout de cette maladie rare mais l'on sait maintenant que c'est la cause des spasmes musculaires dont je souffre (...) J'ai parfois beaucoup de difficultés à marcher et je ne peux pas toujours utiliser mes cordes vocales pour chanter comme je le souhaiterais", expliquait-elle dans une vidéo sur les réseaux sociaux.

Dimanche soir, Céline Dion s'est avancée sur la scène au bras de son fils aîné René-Charles, qui ne s'est écarté qu'après s'être assuré que sa mère pouvait se tenir sans aide. Un signe d'une amélioration dans sa maladie?

"Ce n'est pas la première fois qu'on la voit ces derniers mois. On l'a vue notamment lors du match de hockey des Canadiens de Montréal à Las Vegas, à un concert de Katy Perry. Là, on l'a vue hier soir (aux Grammy, NDLR), c'est vrai que c'était la première fois qu'on la voyait prendre la parole en public", analyse Dany Bouchard.

"Est-ce qu'elle va mieux? Je dirais plutôt est-ce que la maladie est contrôlée à ce stade. Est-ce qu'elle arrive à contrôler certains de ses symptômes ce qui lui permet de reprendre une forme d'activité professionnelle. Je dirais qu'on en est plus à ce stade", continue-t-il.

"De la voir, c'est quand même bon signe"

Le syndrome de la personne raide est une maladie rare, qui touche une personne sur un million. "C'est une maladie qui affecte d'abord les muscles du thorax et du dos, qui arrive à affecter la mobilité d'autres muscles", explique Dany Bouchard qui a réalisé un documentaire sur la maladie, Céline Le Silence.

"C'est une maladie dont on ne peut pas guérir. On peut seulement réussir à maîtriser les symptômes, à les diminuer, à les rendre moins incapacitants pour la vie au quotidien", ajoute-t-il.

"C'est une maladie qui déclenche des symptômes notamment quand on est face à des sentiments, des pressions plus forts que d'autres. Le fait d'être debout sur une scène pourrait être un élément déclencheur. De la voir (Céline, NDLR), c'est quand même bon signe."

Bientôt un documentaire sur sa maladie

La chanteuse, qui a toujours été très transparente avec ses fans, semble être sortie de l'ombre pour vouloir parler encore plus de sa maladie. Cela va être l'objet d'un documentaire, I am: Céline Dion, réalisé par Irene Taylor et qui sera diffusé sur Prime Video

"Ces dernières années ont été un grand défi pour moi, de la découverte de la maladie jusqu'à apprendre comment vivre avec et la gérer, sans la laisser me définir", a écrit Céline Dion le 30 janvier dernier.

"Pendant mon absence, j'ai eu envie de documenter cette partie de ma vie pour sensibiliser les gens à cette maladie méconnue et aider les personnes qui partagent ce diagnostic."

Une apparition aux Grammy, un documentaire, bientôt un retour sur scène? En décembre dernier, Claudette, la soeur de la chanteuse canadienne, assurait à plusieurs médias: "C'est sûr que dans nos rêves à nous et dans les siens, l'idée est de revenir sur scène. Dans quel état? Je ne sais pas. Les scientifiques n'ont pas fait tant de recherches que ça, car ça ne touchait pas tant de personnes que ça."

Article original publié sur BFMTV.com