Publicité

App Store, Safari… Apple annonce des changements historiques sur iPhone

C’est un communiqué de presse historique. Le 25 janvier, Apple a publié sur sa newsroom un article intitulé « Apple annonce des changements pour iOS, Safari et l’App Store dans l’Union européenne ». Dans cet article assez long, Apple fait quelque chose de peu commun : il médit ses propres nouveautés. Les changements annoncés par Apple ne sont pas de son fait, puisqu’ils sont dictés par l’Union européenne. Apple ne manque pas de rappeler qu’elle n’est pas d’accord avec le DMA européen, en affirmant notamment que les nouveautés du jour « ouvrent la porte aux virus, à la fraude, à des arnaques et à du contenu illicite ». On est loin de l’habituel vocabulaire de l’incroyable et du révolutionnaire.

Que change le DMA pour l’iPhone en Europe ? Beaucoup de choses. Cet article résume les changements principaux. Pour en savoir plus, Numerama vous propose d’autres articles sur le même sujet.

App Store : la (presque) fin d’un monopole

Comme prévu depuis plusieurs mois, Apple renonce au modèle unique de l’App Store, du moins dans l’Union européenne (un système de géolocalisation encore inconnu indique à iOS si l’utilisateur se trouve dans un pays concerné par le DMA).

Concrètement, cela veut dire qu’il sera possible d’installer des concurrents de l’App Store sur son iPhone. Google et Amazon pourraient se laisser tenter par l’expérience, au même titre qu’Epic Games, qui réclame son propre Store pour Fortnite depuis des années (Epic Games a confirmé le retour de Fortnite en Europe en 2024).

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : iPhone Union Européenne DMA // Source : Numerama