Antoine Griezmann se déguise en Harlem Globetrotter et provoque une polémique

À l’occasion d’une soirée organisée sur le thème «Années 80», Antoine Griezmann a créé une polémique malgré lui en se déguisant en Harlem Globetrotter.

Sur Twitter, Antoine Griezmann a provoqué une polémique bien malgré lui.

 

En grand fan de basketball qu’il est, Antoine Griezmann ne pensait pas susciter une telle polémique. Et pourtant, son déguisement en Harlem Globetrotter a provoqué un tollé sur Twitter. Le joueur de l’Atlético se rendait à une soirée déguisée qui avait pour thème les années 80. Pour coller parfaitement au style de ces basketteurs, il a rajouté la perruque et le maquillage. Taxé de racisme par certains, il a également été tancé par la journaliste Aïda Touihri.


Communément appelé le «blackface», ce phénomène passe mal aux Etats-Unis puisqu’il est assimilé à du racisme et rappelle des spectacles où les acteurs blancs se noircissaient le visage pour caricaturer les noirs. Le Français a ensuite appelé au calme avec ce message : «Calmos les amis, je suis fan des Harlem Globetrotters et de cette belle époque … c’est un hommage» avant de finalement retirer son post. Mais le mal était fait.