Publicité

Antoine Dupont et l’équipe de France de rugby à 7 remportent la médaille de bronze à Vancouver

Antoine Dupont a marqué le dernier essai de la finale pour la 3e place entre la France et les Etats-Unis lors de son premier tournoi avec l’équipe de rugby à 7.
DON MACKINNON / AFP Antoine Dupont a marqué le dernier essai de la finale pour la 3e place entre la France et les Etats-Unis lors de son premier tournoi avec l’équipe de rugby à 7.

RUGBY - À peine arrivé, déjà médaillé. Une première petite finale cette saison pour le premier tournoi d’Antoine Dupont, et une victoire éclatante pour l’équipe de France de rugby à VII. Battus in-extremis par la Nouvelle-Zélande en demi-finale, les hommes du sélectionneur Jérôme Daret ont retrouvé les États-Unis, une nation qu’ils avaient nettement battus en phase de poule (24-12).

Tournoi des Six Nations de rugby : la France concède un match nul face à l’Italie sous la pression

Le capitaine du XV de France, fraîchement arrivé à VII, a cette fois-ci démarré la rencontre sur le terrain, avec un statut de titulaire, sur la pelouse synthétique de Vancouver. Il s’est rapidement illustré à ses dépens en écopant d’un carton jaune dès la deuxième minute de jeu. Une exclusion de deux minutes qui offre trop d’espaces aux Américains qui marquent dans la foulée, à deux reprises (0-12).

Dès son retour sur le terrain, Dupont offre deux essais coup sur coup à Theo Forner et Aaron Grandidier. Les bleus mènent à la pause (14-12). Au retour des vestiaires, les bleus déroulent. Dupont, encore lui, clos les débats avec un exploit personnel. Score finale 42-12.

L’équipe de France de rugby à VII a réalisé sa meilleure performance la saison à 151 jours des Jeux olympiques de Paris cet été (26 juillet - 11 août) où ils feront partie des outsiders. Prochaine étape à Los Angeles (du 1er au 3 mars) où Dupont sera de nouveau au centre de l’attention.

Leurs homologues féminines ont fait encore mieux. Les coéquipières d’Anne-Cécile Ciofani se sont inclinées en finale contre la Nouvelle-Zélande.

À voir également sur Le HuffPost :