Publicité

Anthracite : Netflix annonce sa nouvelle série jouant sur les codes du thriller avec Hatik, Noémie Schmidt et Camille Lou [EXCLU]

Christine Tamalet / NETFLIX
Christine Tamalet / NETFLIX

En exclusivité, Netflix vient d’annoncer à AlloCiné son nouveau projet de mini-série made in France intitulée Anthracite. Cette fiction, qui se divisera en six épisodes de 50 minutes, est créée par Fanny Robert et Maxime Berthemy. Pour rappel, celle-ci est la co-créatrice de Vise le cœur et Profilage. Son acolyte, quant à lui, a aussi travaillé avec elle en tant que scénariste sur les deux séries de TF1.

"Anthracite" bientôt sur Netflix

Ici, l’action débute en 1994, lorsque le suicide collectif d’une secte installée dans un petit village des Alpes défraie la chronique… 30 ans plus tard, le meurtre d’une femme assassinée selon les rituels de l’étrange communauté met à feu et à sang l’équilibre précaire rétablit par les habitants.

Bouc émissaire idéal, Jaro Gatsi, un jeune délinquant venu à la montagne pour remettre sa vie sur les rails, est rapidement accusé du meurtre. Déterminé à prouver son innocence, il reçoit l’aide inattendue d’Ida, une geek excentrique et ultra-connectée qui est à la recherche de son père disparu…

Ils vont rapidement comprendre que leur implication dans cette affaire ne doit rien au hasard, et que les réponses qu’ils cherchent prennent racine dans les secrets de leur propre passé…

Au casting, le public découvrira Hatik et Noémie Schmidt dans les rôles de Jaro et Ida, les personnages principaux. Ils donneront la réplique à Camille Lou, Nicolas Godart, Raphaël Ferret, Jean-Marc Barr, Stefano Cassetti, Kad Merad et Vincent Rottiers.

Maxime Berthemy et Fanny Robert signent l’écriture des six volets d’Anthracite, avec Sophie Lebarbier et Mehdi Ouahab. La réalisation est quant à elle confiée à Julius Berg. A la production, on retrouve Anthracite Productions (Mediawan). Le tournage a débuté fin janvier 2023 à Grenoble et ses environs. Il s’achèvera mi-mai pour une sortie sur Netflix en 2024.

Montagnes, fait divers et web sleuthing

Comme nous l’a expliqué Fanny Robert : "La série joue sur les codes du cold case, du documentaire et du true crime." Maxime Berthemy ajoute : "Ce projet est contrasté : il est à la fois ensoleillé et fun, et se déroule en même temps dans un univers qui fait peur et ténébreux. Ainsi, le village enneigé et fictif des Alpes où l’histoire se joue a longtemps vécu de ses mines d'anthracite."

Si rien n’est vrai dans cette fiction, tout est néanmoins inspiré par des faits réels que Fanny Robert connaissait plus jeune, quand elle grandissait dans la région : "On veut rendre ces incroyables paysages mythiques pour aller plus loin dans la dramaturgie. En tout cas, on a envie que le public rit, ait peur, soit bouleversé. Le résultat sera très divertissant et ultra rythmé."

L’enquête sera au cœur de l’intrigue d’Anthracite, notamment à travers Ida. Cette protagoniste haute en couleur fait en effet partie d’une communauté d’adeptes du web sleuthing, c’est-à-dire des passionnés de faits divers en ligne qui investiguent ensemble pour résoudre des affaires.

Les recherches des héros évolueront donc grâce à ces derniers et aux rushs d’un documentaire jamais diffusé sur la secte, réalisé par le père d’Ida... "Un jeu narratif très visuel et une esthétique années 1990 seront visibles à l’écran", révèle Fanny Robert. Enfin, l'humour sera également au rendez-vous avec "nos héros très différents des uns des autres", précise Maxime Berthemy.

Lire la suite sur AlloCiné

Netflix : plus qu’une semaine pour voir cette suite qui n’aurait jamais dû voir le jour

Cobra Kai : la série n’a pas été annulée par Netflix

Validé : notre quiz rap avec Franck Gastambide et Hatik

The Mandalorian saison 3 : tous les détails et clins d’œil qu'il ne fallait pas manquer dans l'épisode 4

Ici tout commence : "Le couple d’Anaïs et Lisandro va être totalement ébranlé", prévient Julie Sassoust

Amour, gloire et beauté : après cinq ans d'absence, ce personnage revient... avec une nouvelle tête !