Anny Duperey en toute franchise sur Jean-Paul Belmondo : "Le courant n'est pas passé entre nous !"

BestImage, © Bruno Bebert/Bestimage
BestImage, © Bruno Bebert/Bestimage

Figure emblématique des planches, des petits et grands écrans, Anny Duperey a cumulé des tas de souvenirs, depuis le début de sa carrière. Elle a côtoyé les talents les plus fous, devant et derrière les caméras, et conserve quelques instant difficiles... notamment durant l'année 1974, alors qu'elle tournait avec Jean-Paul Belmondo, pour Alain Resnais dans le film Stavisky, la comédienne s'était notamment frotté à un sacré challenge : jouer l'épouse d'un homme qu'elle ne pouvait absolument pas supporter.

Ils ont fini par partager une jolie amitié, et la disparition de l'acteur, le 6 septembre 2021, a été une épreuve. Mais à l'origine, Anny Duperey était complètement allergique à Jean-Paul Belmondo. "Je dois avouer que le courant n'est pas passé entre nous, explique la jeune grand-mère dans les colonnes du magazine Télé Star. Cela malgré ce que m'avait laissé entendre son ami, le maquilleur Charly Koubesserian, que je connaissais bien, et qui fut catastrophé du climat entre nous ! Jean-Paul était dans son époque 'gonflette'. Il avait quand même un rapport un peu misogyne avec les femmes, ce qui n'était pas ma tasse de thé. Il vivait alors avec une Italienne pulpeuse qui posait carrément ses seins sur la table (Laura Antonelli). Bref, disons qu'il aimait bien les femmes 'coussins', pour ne pas dire autre chose. Or, moi, j'étais une fille très libre, pas du tout 'poupée soumise'. Pour tout dire, je devais être le type de femme qui lui faisait...

Lire la suite


À lire aussi

David Douillet et sa femme Vanessa : leurs 14 ans d'écart, leur vie intime... confidences en toute franchise
Amalia des Pays-Bas entre dans la cour des grands : Maxima et Willem-Alexander si fiers
Koh-Lanta, un clash éclate entre Jade et Alix : ce qu'il s'est vraiment passé hors caméras !