Publicité

Anniversaire de la guerre en Ukraine : « un sombre jalon », juge Guterres

Les membres de l'ONU sont rassemblés ce mercredi 22 février à l'occasion des un an de la guerre en Ukraine. - Credit:TIMOTHY A. CLARY / AFP

Antonio Guterres, le secrétaire général de l'ONU, estime que la guerre en Ukraine est « un affront à notre conscience collective ».

Un an de guerre en Ukraine. Tel va être le principal sujet de la session de l'Assemblée générale des Nations unies (ONU) qui s'ouvre ce mercredi 22 février, et où Kiev et ses alliés espèrent un soutien massif à une résolution appelant à une paix « juste et durable ». Aussi, en ouverture de cette réunion diplomatique, le secrétaire général de l'organisation, Antonio Guterres, a dénoncé « un affront à notre conscience collective ».

« Le premier anniversaire de l'invasion de l'Ukraine par la Russie représente un sombre jalon, pour le peuple ukrainien et pour la communauté internationale. Cette invasion est un affront à notre conscience collective », a-t-il ainsi déclaré, répétant ses craintes d'une aggravation du conflit. « Les possibles conséquences de l'escalade du conflit sont un danger clair et déjà là », a-t-il lancé, évoquant les risques liés aux « menaces implicites » de recours aux armes nucléaires et activités militaires « irresponsables » autour des centrales nucléaires.

« Il est grand temps de s'éloigner du gouffre », a-t-il affirmé.

Un texte « aussi cohérent et positif que possible »

Après deux journées de discours, l'Assemblée générale devrait se prononcer jeudi sur une résolution qui « souligne la nécessité de parvenir, dans les meilleurs délais, à une paix globale, juste et durable en Ukraine conformément aux principes de la Charte des Nations unies ». Comme de précédentes résolutions, toutes non contraignantes, le texte réaffirme l'« attachement [...]

Lire la suite

VIDÉO-Joe Biden à propos de Poutine: "Quand Poutine a demandé à ses chars d’envahir l’Ukraine, il pensait que nous ferions le dos rond, il avait tort"