Publicité

Anne-Sophie Lapix : la série noire continue, après Vitaa et Nikos Aliagas la journaliste réveillée par des cambrioleurs

Ces derniers mois, de nombreuses personnalités publiques ont été la cible des cambrioleurs. Si certains ont vu de nombreux de leurs objets être dérobés en leur absence, comme Nikos Aliagas, pour Vitaa ou encore Bruno Guillon, ils ont été séquestrés avec leur famille par les malfrats. Une expérience traumatisante dont ils peinent à se remettre. Dans la nuit du 20 au 21 janvier 2023, Anne-Sophie Lapix n'est pas passée loin de vivre la même chose. Selon les informations du Parisien, cinq personnes ont été interpellées alors qu'elles tentaient de s'introduire l’hôtel particulier de la journaliste. Il s'agit de deux mineurs et trois majeurs, âgés entre 17 et 25 ans. Ils ont été placés en garde à vue.

Une enquête de flagrance a été "ouverte des chefs de tentative de vol en bande organisée avec arme et d’association de malfaiteurs", a indiqué le parquet de Paris à nos confrères. De son côté, contactée, Anne-Sophie Lapix n'a pas souhaité s'exprimer. La Brigade de répression du banditisme (BRB) a été saisie des investigations. Quelques jours plus tôt, celle qui anime le journal télévisé de 20 heures sur TF1 avait déjà donné l'alerte alors qu'elle était tombée nez à nez avec une personne tentant de forcer la porte d’entrée de son hôtel particulier.

Lire la suite sur Closer

Astrologie 2024 : ce signe qui aura la chance de son côté dans ses finances ce 23 janvier
Astrologie 2024 : ce qui attend le signe des Gémeaux en février dans son couple
Loire-Atlantique : il tue sa fille de 28 ans dans des circonstances atroces
Quand Alain Delon évoquait face caméra Hiromi Rollin, sa "compagne japonaise"
Clémentine Célarié victime d’attouchements à 12 ans : cette bonne-soeur qui était “trop tactile”