Publicité

Anne-Elisabeth Blateau "traumatisée" par ses premiers pas de maman : " C'était un drame, j'avais trop peur"

Jouer à la maman à la télévision dans la série "Scènes de ménages" ? Trop facile pour Anne-Elisabeth Blateau. En 2016, la comédienne est devenue mère pour la première fois. Un défi loin d'être aussi facile à relever.

Elle pouponne à l'écran mais pas seulement. Anne-Elisabeth Blateau est à l'affiche du Scènes de ménages & Friends, puis de Scènes de ménages, Marion Game : 1 an déjà - la comédienne étant décédée le 23 mars 2023 - le mardi 19 mars 2024 sur M6. Depuis 2011, elle incarne Emma dans la série humoristique phare de la 6e chaîne, auprès de David Mora et de leur petite fille fictive, Chloé. Et avec les enfants, la comédienne sait y faire. Maintenant, en tout cas !

Anne-Elisabeth Blateau est effectivement devenue maman en cours de route, alors qu'elle avait 40 ans. Elle a accueilli un petit garçon, baptisé Hadrien, en 2016. Coup du sort, ou coup malin des scénaristes, son fils a à peu près le même âge que Chloé ! "Je n'ai plus tellement besoin de composer quand je joue Emma qui n'en peut plus de sa fille", plaisante-t-elle auprès de Femme Actuelle. "C'est sûr que ça me parle beaucoup plus qu'au début, quand je n'avais pas d'enfant. À l'époque, je ne savais même pas porter un bébé et je ne voulais pas d'enfant, donc j'étais vraiment nulle. Il y a des scènes où je devais changer des couches par exemple, et le réalisateur me disait : 'Non, non, ne fais surtout pas ça parce que là tu le tues, ton geste n'est pas bon !'"

Anne-Elisabeth Blateau évoque ses angoisses de maman

Son expertise de maman a changé la donne et elle a appris les bons gestes, certes. Mais quand elle est rentrée chez elle...

Lire la suite


À lire aussi

Anne-Élisabeth Blateau (Scènes de ménages), devenue maman à 40 ans : "Je ne voulais pas ressembler à la mienne"
PHOTOS Audrey Fleurot tout en paillettes, bustier pigeonnant pour Anne-Elisabeth Blateau à La Rochelle
PHOTO "Trop de rosé" : Carine Galli et Giovanni Castaldi s'offrent un Nouvel An un peu trop arrosé !