Publicité

Anna Roy (Les Maternelles), son couple en danger après l'arrivée de bébé : elle a "été trop loin", son mec a "mis le holà" !

L'arrivée d'un bébé chamboule complètement le quotidien d'un couple. Au point que certaines tensions peuvent apparaître. Anna Roy, sage femme et chroniqueuse des "Maternelles", le sait bien puisqu'elle l'a vécu. Elle raconte comment elle a dépassé les limites tandis que son compagnon a finalement tout stoppé.

Elle est certainement l'une des sages-femmes les plus célèbres. Anna Roy, également chroniqueuse dans Les Maternelles sur France 5, partage son expérience et son savoir sur le petit écran, mais pas que. La charmante brune a publié plusieurs ouvrages. Ainsi, après Le post-partum dure 3 ans sorti en janvier 2023, voilà qu'elle propose un an plus tard un nouveau livre baptisé Baby clash, devenir parents sans s'étriper. Un sujet qu'elle connaît puisque cette maman de deux enfants (nés en 2016 et 2018) l'a elle-même vécu. En entretien pour le magazine Public, en kiosques ce vendredi 19 janvier 2024, elle raconte.

Anna Roy : Catastrophe à la maison après l'arrivée de bébé

"Tout le monde en bave, assure Anna Roy. Moi la première et je mentais à mes amis parce que je n'avais pas envie de renvoyer l'image d'une famille qui sent le moisi, mais c'était dur."

Et de révéler : "Avec mon mec, on a connu le baby clash." Elle fait là référence à des tensions et autres crises survenues dans le couple après l'arrivée de bébé. "J'ai été trop loin dans le désir de perfection, c'était une catastrophe. J'avais créé tout un univers Montessori sans parc, sans transat donc notre enfant pouvait aller partout, on devait lui courir après sans cesse. On ne pouvait plus manger, plus faire la cuisine, c'était délirant !", se souvient la camarade d'Agathe Lecaron, animatrice des Maternelles.

Lire la suite
À lire aussi

Plus belle la vie : La nouvelle recrue Moon Dailly a été mariée à un célèbre acteur anglais, leur divorce a été tumultueux
Disparition de Mélodie à Marseille : son corps a été retrouvé, un homme en garde à vue a avoué le meurtre
Camilla du genre à "jeter sa culotte sur la table" : cette réputation de "cochonne" qui a mis à mal la Couronne