Publicité

"Les animaux ne sont pas des tissus": Peta perturbe le défilé de Victoria Beckham à la Fashion week

Des militantes de l'ONG de défense des animaux Peta, ont perturbé le défilé de Victoria Beckham qui se déroulait vendredi dans un hôtel particulier du 8e arrondissement.

"Vive le cuir vegan". Des militantes Peta brandissant des pancartes ont brièvement fait irruption lors du défilé de Victoria Beckham, dans le cadre de la Fashion Week vendredi à Paris.

Sur leurs T-shirts, on pouvait également lire: "Les animaux ne sont pas des tissus. Tournez le dos aux peaux d'animaux". Les trois militantes, passées successivement sur le "catwalk", ont été rapidement raccompagnées vers la sortie.

"Aucun vêtement ne vaut l'abattage et le dépeçage d'un animal sensible", a écrit sur X la Peta, ONG qui milite pour un traitement éthique des animaux.

Peau de veau

Selon l'ONG, si Victoria Beckham a banni de ses créations les fourrures et les peaux exotiques, elle continue d'utiliser "une grande quantité de cuir, obtenu de manière cruelle, en particulier la peau de veau".

Les militants de Peta se sont également invités dans d'autres défilés de créateurs, à New York, Londres et Milan, pour critiquer Coach, Burberry ou Fendi.

L'ex-chanteuse des Spice Girls devenue styliste présentait vendredi sa collection hivernale dans un hôtel particulier du 8e arrondissement.

La très médiatique famille Beckham avait pris place au premier rang: l'aîné de la fratrie, Brooklyn, 24 ans, au bras de sa femme Nicola Peltz-Beckham, Cruz, 19 ans, ainsi que la dernière, Harper, 13 ans, très émue après le show, dans les bras de son père, le footballeur David Beckham, qui n'a pas caché ses yeux rougis et a qualifié le défilé de "juste incroyable".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Héléna (Star Academy) dans la cour des grands à la Fashion Week de Paris, elle croise une très grande actrice !