Publicité

Anencéphalie : peut-on naître sans cerveau ?

Lorsque des fœtus présentent cette anomalie, la plupart des parties du cerveau qui sont responsables des fonctions vitales telles que la pensée, la conscience et la coordination motrice sont souvent absentes. En conséquence, la survie de ces nouveau-nés est généralement très limitée, et la question de la naissance sans cerveau soulève des dilemmes éthiques quant à la poursuite de la grossesse et aux soins médicaux appropriés. Ce n'est donc pas un sujet à prendre à la légère, mais bien évidemment à connaître les spécificités qui entourent celui-ci. Voici ce que vous devez savoir !

En réalité, il est pratiquement impossible de naître sans cerveau, car celui-ci constitue un organe vital pour l'humain. En revanche, dans certaines situations en milieu médical, les médecins ont déjà été confrontés à des cas d'anencéphalie. En effet, l'anencéphalie est une malformation congénitale rare où le cerveau est gravement sous-développé. Les fœtus atteints d'anencéphalie peuvent avoir une partie du tronc cérébral. Toutefois, la plupart des structures cérébrales supérieures, y compris le cortex, peuvent être absentes.

Dans la plupart des cas d'anencéphalie, les parents et les médecins sont confrontés à des choix difficiles concernant la poursuite de la grossesse et la prise en charge médicale du nouveau-né. Bien que la technologie médicale puisse détecter cette malformation pendant la grossesse, la décision de continuer ou non la grossesse est souvent une expérience émotionnellement éprouvante (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Peut-on manger des pommes de terre germées ?
Combien de calories brûle-t-on par jour sans rien faire ?
Oui, une personne peut être aveugle sans s'en rendre compte !
Quels effets secondaires quand on arrête les antidépresseurs ?
Lithopédion : voici pourquoi un fœtus peut devenir une pierre !