Andrew Tate arrêté grâce à Greta Thunberg ? L’info était trop belle pour être vraie

Andrew Tate, dans une vidéo en réponse à Greta Thunberg postée mercredi 28 décembre. Une vidéo qui a semé la zizanie en ligne, laissant croire qu’une boîte de pizza avait permis à la police roumaine de localiser l’influenceur, recherché pour trafic d’êtres humains.
Capture écran Twitter Andrew Tate, dans une vidéo en réponse à Greta Thunberg postée mercredi 28 décembre. Une vidéo qui a semé la zizanie en ligne, laissant croire qu’une boîte de pizza avait permis à la police roumaine de localiser l’influenceur, recherché pour trafic d’êtres humains.

INTERNET - Le scénario était parfait aux yeux d’Internet, mais la réalité était toute autre. Après la passe d’arme en ligne entre la militante écologiste Greta Thunberg et l’influenceur britannique Andrew Tate, des spéculations en ligne ont rapidement laissé entendre qu’un simple emballage de pizza avait permis à la justice roumaine de mettre la main sur l’ancien kickboxeur, alors recherché pour proxénétisme aggravé. Ce qui est loin d’être la vérité.

Ce jeudi, Andrew Tate et son frère Tristan ont en effet été arrêtés par la police roumaine dans une affaire de trafic d’êtres humains. Mais contrairement à ce qu’ont affirmé plusieurs médias et de nombreux internautes sur les réseaux sociaux, l’hypothèse selon laquelle une boîte de pizza apparaissant sur une réponse vidéo du Britannique à Greta Thunberg avait permis – de près ou de loin – à la police roumaine de lui mettre le grappin dessus a été formellement démentie par la justice roumaine elle-même.

« Une information très amusante » mais fausse

Une porte-parole du parquet anti-mafia DIICOT, Ramona Bolla a tenu à démentir cette affirmation de plus en plus relayée en ligne. « Ce n’est pas lié », a-t-elle sobrement indiqué à l’AFP en marge d’une audience devant le tribunal de Bucarest qui devait se prononcer sur la détention provisoire d’Andrew Tate. « Pour déterminer si une personne se trouve dans le pays ou non, nous utilisons toute une gamme de moyens », a-t-elle ajouté, précisant que « les mandats d’arrêt et perquisitions » étaient déjà prêts pour arrêter les frères Tate.

Auprès de CheckNews, Ramona Bolla ajoute que l’histoire du carton de pizza « est une information très amusante mais ce n’est pas vrai ». Elle souligne que le coup de filet était prévu avant la vidéo de l’influenceur controversé. « Nous avons exécuté un mandat de perquisition hier mais la décision avait déjà été prise avant son message [avec la boîte à pizza], puis elle a été autorisée par un juge ».

La procureure indique aussi que cinq perquisitions ont eu lieu jeudi et que la police s’était « assurée que les deux frères [étaient] en Roumanie avant d’agir. Nous utilisons toutes sortes d’informations, comme celles en sources publiques, mais ce ne sont pas les seules employées ».

Il faut dire que le parquet roumain mène l’enquête sur les frères Tate depuis le début d’année 2021 et avait déjà perquisitionné en avril dernier la villa d’Andrew. Selon un communiqué, l’influenceur britannique et son frère sont soupçonnés de « crimes en bande organisée », de « viol » et de « traite d’êtres humains » dans plusieurs pays.

Au total, six victimes potentielles sont à ce stade identifiées. Dupées par les deux hommes qui simulaient des sentiments à leurs égards et les auraient ensuite séquestrées, elles auraient été forcées par la violence à la prostitution et à la production de films pornographiques.

Un tweet qui sème la confusion

Dans la fameuse vidéo, postée en ligne mercredi, Andrew Tate – en peignoir et cigare à la main – avait décidé de répondre en vidéo à la jeune militante écologiste, allant jusqu’à se mettre en scène en réceptionnant des pizzas. Plusieurs informations visibles sur la vidéo indiquaient qu’il s’agissait d’une pizzeria située en Roumanie.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce vendredi, la militante suédoise avait alors tweeté : « Voilà ce qui arrive quand on ne recycle pas ses emballages de pizza. » Un message particulièrement ironique mais qui a visiblement suffi pour créer la confusion et laisser croire à certains qu’Andrew Tate avait été localisé à cause de cette rivalité naissante avec Greta Thunberg. Et donc arrêté grâce à elle.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pour mettre un terme définitif à cette théorie, pourtant grandement appréciée en ligne après la réponse tranchante de la Suédoise aux provocations de l’homme de 36 ans, Checknews rappelle que la police roumaine n’avait clairement pas besoin de la dernière vidéo provocatrice de l’influenceur. Connu pour ses opinions masculinistes et misogynes, Andrew Tate aime se mettre en scène sur ses réseaux sociaux. Et le dimanche 25 décembre, il avait lui même indiqué dans une vidéo partagée sur Twitter qu’il se trouvait en « Roumanie ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les jours suivants, il s’était aussi mis en scène sur un tarmac d’aéroport en vidéo. Une nouvelle vidéo où le numéro de queue du jet privé qu’il comptait utilisé était clairement visible, comme le mentionne également Checknews. Sans compter la vidéo postée le 27 décembre et où il se filme dans son « château ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En revanche, de petits malins ont trouvé un moyen de relier la militante suédoise dans l’arrestation d’Andrew Tate. Plusieurs journalistes soulignent en effet que « les autorités roumaines ont été invitées l’année dernière à poursuivre efficacement les trafiquants d’êtres humains » par un organisme nommé le…. GRETA. Il s’agit du Groupe d’experts contre la traite des êtres humains du Conseil de l’Europe, donc les recommandantions ont été mises en ligne en juin 2021.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une anecdote amusante pour permettre de boucler la boucle entre Andrew Tate et Greta Thunberg. Définitivement, cette fois ?

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi