Publicité

André Bernard, de la Chambre d'agriculture de la région PACA, sur le désarroi des producteurs de pommes: "C'est une économie qui s'en va, c'est un patrimoine qui s'en va"

Les producteurs français de pommes n'en peuvent plus. Ce samedi, ils lancent une opération d'arrachage de vergers dans le Tarn-et-Garonne, premier département producteur. Eux aussi prennent de pleine fouet la violente augmentation des prix de l'énergie alors que le prix d'achat est en baisse. Ils réclament une revalorisation du prix de vente de 20 centimes par kilo.