Publicité

Anévrisme de l'aorte : cause, symptôme, diagnostic, traitement

En théorie, l'anévrisme est susceptible de se développer tout au long de l'aorte. Mais dans les faits, les renflements vont avoir tendance à se créer au niveau de zones de faiblesse comme peuvent l'être les bifurcations, les divisions aortiques ou encore les régions artérielles particulièrement exposées aux efforts physiques. Le principal risque de l'anévrisme, c'est la rupture qui, selon son importance, peut engendrer une hémorragie massive et létale. La rupture d'anévrisme constitue en cela une véritable urgence médicale.

L'aorte est l'artère principale du corps humain. Elle est située dans le thorax, légèrement à gauche de la ligne médiane du corps, et descend ensuite le long de la colonne vertébrale dans la cavité abdominale. Elle est responsable de la distribution du sang oxygéné provenant du cœur vers toutes les parties du corps.

Les trois quarts des anévrismes aortiques surviennent au niveau de l'abdomen. On parle alors d'anévrisme de l'aorte abdominale. Le quart restant concerne les anévrismes de l'aorte thoracique qui, comme leur dénomination le laisse clairement entendre, surviennent au niveau de la partie de l'aorte qui traverse le thorax.

Les causes de l'anévrisme aortique sont encore assez méconnues même si des facteurs susceptibles d'accroître le risque de formation ont été identifiés. Parmi ceux-ci, l'athérosclérose est une cause majeure. Ce dépôt de cholestérol sur les parois de l'aorte tend à fragiliser l'artère et à favoriser sa dilation par endroits. Mais d'autres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prise de sang pendant une grossesse : peut-on manger ou boire avant ?
Comment savoir si la tête de la tique est restée ?
Regarder son smartphone avant de dormir, est-ce vraiment néfaste pour la santé ?
Peut-on boire l’eau de mer ?
Les jeunes cuisinent moins que le reste de la population : pourquoi c’est dangereux