Publicité

Amandine Pellissard : après “trop de LSD”, elle a terminé en hôpital psychiatrique

Amandine Pellissard s’est fait connaître dans l’émission de TF1, Familles nombreuses : la vie en XXL. La mère de 9 enfants a décidé de quitter le programme de TF1 mais continue de faire parler d’elle. Dans l’émission Baby story de Jeremstar, elle a notamment révélé que pendant sa jeunesse lorsqu’elle avait 16 ou 17 ans, elle a commencé à consommer de la drogue. Cela est notamment dû à de mauvaises fréquentations par le passé. La mère de famille consommait, entre autres, de l'héroïne. "J'ai arrêté quand j'ai su que j'étais enceinte de Léo", a-t-elle déclaré. Lorsque son fils aîné avait 8 mois, Amandine Pellissard a de nouveau craqué… Elle a ainsi été envoyée en hôpital psychiatrique : "J'avais pris trop de LSD et j'avais pété les plombs", a-t-elle expliqué. Désormais, Amandine Pellissard est obligée de prendre un traitement quotidien : la méthadone. "Un traitement de substitution pour les anciens toxicomanes qui vient substituer le manque de l'héroïne" a-t-elle révélé. Et de poursuivre : "C'est considéré comme un stupéfiant. C'est comme de la morphine".

Amandine Pellissard inquiète pendant ses grossesses

Alors que toutes ses grossesses ont donc étaient à risques, elle était surveillée de près. "Il n'y a pas de risques d'atteintes cérébrales ou autres. Mais il y a quand même un risque de syndrome de sevrage, au même titre que moi si j'arrête. Il y a des bébés qui sont en manque, ils leur donnent de la morphine (...)

Lire la suite sur Closer

Prince Harry : cette bonne cause qui le met dans de sales draps
Jean-Jacques Goldman : “Non, non, ce n’est pas un …”, cette question que bon nombre de fans se posent trouve enfin sa réponse
Amandine et Alexandre Pellissard : écoeurés par la France, ils s’expatrient et voici le nouveau pays qu’ils ont choisi
Frederik X : ce bracelet à 2 500 euros qui cause bien des soucis au nouveau roi du Danemark
Jean-Pierre Pernaut : un trésor de famille inestimable découvert à l’autre bout du monde