Publicité

Amanda Lear, sa méthode expérimentale pour lutter contre le vieillissement : "J'en prends tous les matins..."

Amanda Lear est à l'affiche de la pièce "L'Argent de la vieille", du 1 février au 21 avril 2024, au Théâtre libre de Paris. Une comédienne qui n'a jamais laissé son âge dicter sa vie.

Après avoir enchanté les abonnés Prime Video, dans la série Escort Boys, Amanda Lear est de retour sur scène. Elle incarne une milliardaire détestable, sur les planches du Théâtre libre, dans L'Argent de la vieille, adapté du film de Luigi Comencini. Jouer une personne âgée et acariâtre... voilà qui est bien jouissif pour la comédienne, qui laisse plus ou moins planer, depuis si longtemps, le mystère autour de sa date de naissance.

Son âge serait-il un tabou ? "Pas du tout, assure Amanda Lear dans les colonnes du journal Le Parisien. On fait tout un pataquès, Amanda Lear on ne connaît pas son âge, mais allez voir ma fiche de Sécurité sociale, je ne l'ai jamais caché, mon âge. Les gens, ça les excite... Bon, plus on parle de moi, mieux c'est : ça remplit le théâtre." Le temps qui passe ne l'empêche effectivement pas de profiter de la vie. D'autant que la muse de Salvador Dali a ses petites techniques, bien à elle, pour atténuer les signes du temps.

Amanda Lear refuse la chirurgie esthétique mais...

Un coup de bistouri entre deux tournages ? Certainement pas ! "Moi, je ne fais jamais de lifting, explique-t-elle au magazine Gala. J'ai trop peur de la chirurgie. Vous pouvez envoyer un médecin chercher les cicatrices, il n'en trouvera pas. Mais je suis en contact avec le docteur Sinclair, de Harvard, un spécialiste du vieillissement qui travaille sur...

Lire la suite


À lire aussi

"Ça l'arrangeait d'avoir une jeune qui s'occupait de son mari" : les révélation d'Amanda Lear sur la femme de Salvador Dali
PHOTOS Zahia mise sur la transparence face à une héroïne de Gossip Girl, Amanda Lear coquine à la première d'Escort Boys
Amanda Lear cash sur sa situation financière : "Je n'ai pas d'argent, je dépense tout"