Une Américaine empoisonne son mari avec des gouttes ophtalmiques, 25 ans de prison

Une Américaine a plaidé coupable du meurtre de son époux en lui versant des gouttes ophtalmiques dans son verre d'eau. Elle a été condamnée à 25 ans de prison. 

Une Américaine a été condamnée jeudi à 25 ans de prison pour avoir assassiné son époux en lui versant des gouttes ophtalmiques dans son verre d'eau. Lana Sue Clayton, 53 ans, a plaidé coupable d'avoir utilisé ce mode d'empoisonnement pour tuer son mari Steven, 64 ans, a rapporté la chaîne locale WBTV. Entre le 19 et le 21 juillet 2018, l'épouse a versé le collyre létal dans le verre de son mari, à leur domicile situé dans la ville de Charlotte, dans l'Etat de Caroline du Nord.

Les autorités ont d'abord cru à une mort naturelle, avant qu'une autopsie montre dans le corps du défunt un niveau mortel de chlorhydrate de tétrahydrozoline, une substance destinée à lutter contre les irritations oculaires et qui se trouvait dans la solution ophtalmique.

Lana Sue Clayton, une infirmière qui a affirmé avoir été victime d'abus de la part de son mari, a relaté avoir eu l'idée d'utiliser le collyre après avoir vu un tel mode opératoire dans des fictions télévisées. Elle avait déjà blessé en 2016 son époux avec une arbalète, un acte qui avait été alors jugé accidentel.


Retrouvez cet article sur Paris Match