Publicité

Un Américain soupçonné d'avoir tué sa femme extradé du Costa Rica après 32 ans de cavale

Un Américain qui a fui les États-Unis il y a une trentaine d'années après avoir été accusé du meurtre de son ex-épouse a été extradé du Costa Rica après des décennies de cavale, rapportent plusieurs médias américains dont NBC News.

Jose Lazaro Cruz, avait été accusé d'avoir poignardé à mort Ana Jurado, âgée de 24 ans et mère de trois enfants, à West Falls Church en Virginie le 30 avril 1991.

Introuvable après s'être rendu au Salvador

Identifié comme étant le principal suspect, il avait d'abord tenté de s'enfuir vers le Canada avant de rejoindre le Salvador, échappant ainsi aux autorités. Le pays d'Amérique centrale n'autorisait pas d'extradition jusqu'en 2000 et Jose Lazaro Cruz a alors disparu de la circulation.

Sauf que le 29 juillet 2022, les autorités ont appris qu'il avait tenté d'entrer au Costa Rica pour rendre visite à sa famille, mais qu'il avait été arrêté.

La police du comté de Fairfax en Virginie, avec l'aide des marshals américains et du ministère de la Justice, a pu demander son extradition, qui a eu lieu la semaine dernière.

33 années de cavale

Le dénouement d'une affaire que la police refuse de qualifier comme étant un cold case, puisque le Jose Lazaro Cruz était depuis le début identifié comme étant le principal suspect.

"Il était en cavale, il était en fuite, il évitait de rendre compte de quelque chose qu'il avait fait il y a près de 33 ans", a déclaré Kevin Davis, chef de la police du comté de Fairfax.

Selon Eli Cory, chef adjoint du même comté, Jose Lazaro Cruz "a définitivement commencé une toute nouvelle vie au Salvador" en se remariant, en ayant plusieurs enfants et en travaillant en tant que chauffeur de camion.

Actuellement incarcéré au centre correctionnel du comté de Fairfax, il attend désormais son procès.

Article original publié sur BFMTV.com