Publicité

Un Américain rend hommage à son grand-père lors des obsèques avant d'être accusé du meurtre

Un meurtre sans témoin ni vidéo de surveillance. Alors qu'en Floride (États-Unis), James S. Khoury, 71 ans, a été assassiné devant son domicile à Port Charlotte le 28 décembre dernier, l'histoire a pris un étonnant tournant ce jeudi 15 février, soit plus d'un mois et demi après les faits, rapporte le média américain ABC News.

"Il était comme mon père"

Le petit-fils de la victime, Joshua, 23 ans, a été arrêté ce jour-là pour le meurtre de son grand-père, alors même qu'il avait rendu un touchant hommage à son aïeul lors des obsèques organisées il y a quelques jours.

"Je l'appelais Grampy. Il était mon grand-père par le sang, mais il était comme mon père" avait-il alors déclaré à cette occasion, détaille la presse américaine.

Aucun mobile pour le moment

Après avoir été appelée par la compagne de la victime alors que James S. Khoury venait d'être blessé par balle devant son domicile, la police aurait découvert Joshua assis dans l'herbe à côté de la maison. Pour sa défense, le jeune homme affirme avoir été appelé par grand-mère. Il se serait alors précipité hors de son domicile situé à une centaine de mètres, rapporte le média Law&Crime.

Cette arrestation "ne rend pas la tâche plus facile pour la famille de la victime, qui a maintenant encore plus de chagrin à gérer, mais j'espère que cela apportera à nouveau la tranquillité d'esprit à la communauté", a déclaré le shérif Bill Prummell dans un communiqué dont ABC se fait écho. "S'il vous plaît, priez pour la famille de M. Khoury alors qu'elle traverse cette situation impensable", peut-on encore lire.

Aucun mobile n'a été révélé et la préméditation ne semble pas retenue, rapportent nos confrères.

Article original publié sur BFMTV.com