Publicité

Amélie Oudéa-Castéra, "une femme extraordinaire" : en pleine tempête, la ministre reçoit un soutien inattendu

Rien ne va plus pour Amélie Oudéa-Castéra. La nouvelle ministre de l'Éducation nationale et des Sports doit faire face à de nombreuses critiques à cause des propos qu'elle a pu tenir concernant la scolarisation de ses enfants dans le privé. Alors que certaines voix se lèvent pour demander sa démission, le 2 février 2024, elle assure ne pas du tout y penser. "Je suis dans l’action et je veux contribuer à la réussite de l’école", a-t-elle ainsi déclaré au lendemain d'une grève des enseignants. Ni Emmanuel Macron, ni Gabriel Attal ne "sont dans les états d'âme", a-t-elle assuré, concédant néanmoins que "rien n'est garanti", pour son avenir rue de Grenelle. "Le sujet n’est pas: est-ce que moi je suis garantie. On a une feuille de route, qui est extrêmement claire, que j’ai travaillée à nouveau avec l'ensemble des organisations syndicales pour la 'phaser'", a-t-elle ajouté. Dans cette ambiance pour le moins tendue, elle peut compter sur un soutien inattendu. Il s'agit de Michel Cymes. Invité de l'émission C l'hedbo, le 3 février, dont un extrait a été diffusé sur Twitter, il a fait part de sa grande admiration pour la ministre. Interrogé sur ce qu'il ferait s'il était nommé ministre des Sports, il a répondu : "Laisser en place la ministre des Sports actuelle, c'est la première mesure que je prendrais".

Michel Cymes : "Je pense que c'est une des meilleures ministre des Sports que nous ayons eues"

"C'est une femme extraordinaire. Je sais (...)

Lire la suite sur Closer

Cheveux : ces deux coupes à proscrire avec un visage long
"Nous dormions dans le même lit" : Hiromi Rollin revient sur sa relation avec Alain Delon
Régime : ces dix légumes sont les les plus caloriques
"Il m’a giflée" : Hiromi Rollin accuse Alain Delon de violences à son encontre
Camille Cerf : l’ex-Miss France ose un petit tacle inattendu à… Patrick Bruel !