Alzheimer : un test de reconnaissance d'images pour détecter les troubles cognitifs

·1 min de lecture

La Food and drug administration (FDA) américaine vient d'approuver l'utilisation sur le marché américain d'une application qui a recours à l'intelligence artificielle pour déterminer de manière précoce si l'on souffre de troubles cognitifs.

Développé par la sociéCognetivity neurosciences, ce test baptisé CognICA est destiné dans un premier temps aux médecins généralistes qui pourront ainsi détecter de façon précoce si certains de leurs patients âgés qui se plaignent de problèmes de mémoire sont à risque de troubles cognitifs, comme la maladie d'Alzheimer.

Comment ça fonctionne ?

Ce test d'évaluation cognitive intégrée (ICA) est basé sur la forte réaction des humains aux stimuli animaux et sur la capacité d'un cerveau sain à traiter des images d'animaux en moins de 200 millisecondes. Sur l'écran de la tablette, une centaine d'images s'affichent pendant une fraction de seconde et la personne qui passe le test doit appuyer sur une touche pour les classer comme "animal" ou "non animal". "Le cerveau humain est très sensible aux images d'animaux. Il y a une bonne raison à cela : les anciens humains devaient soit les fuir, soit les traquer pour se nourrir" expliquent les concepteurs.

Les tests ont montré que les personnes atteintes de troubles cognitifs légers montrent une diminution significative de la vitesse et de la précision des réponses par rapport aux témoins sains. "Pendant les tests, les participants ont été soumis à un IRM et les images (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Molnupiravir : la pilule anti-Covid sera-t-elle bientôt disponible en France ?
AVC ischémique ou hémorragique : causes, signes, traitements
DIRECT Covid-19 en France ce 27 octobre : chiffres, annonces
Des bactéries buccales pourraient être responsables des Covid longs
Dépression : 6 conseils pour ne pas rechuter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles