Publicité

Alzheimer : ces symptômes visuels "bizarres" seraient annonciateurs de la maladie

Existe-t-il d’autres symptômes bien avant la perte de mémoire ? Une équipe de chercheurs révèlent que des signes visuels pourraient être annonciateurs de la maladie d’Alzheimer.

Les scientifiques se sont concentrés sur l'atrophie corticale postérieure (ACP). Ce que l’on appelle également le syndrome de Benson regroupe des maladies neurodégénératives se traduisant par une diversité de symptômes visuospatiaux, présentent-ils dans leur article paru le 22 janvier dans Lancet Neurology.

Selon leur recherche qui se base sur les données de plus de 1 000 patients issus de seize pays, le syndrome de Benson “prédit massivement” la maladie d’Alzheimer, indique l’Université de Californie à San Francisco dans un communiqué. Pour cause, les symptômes visuels de l’ACP surviennent dans jusqu'à 10 % des cas d'Alzheimer. Ce n’est pas tout. Dans la cohorte, les patients atteints d'ACP étaient 94 % à souffrir d'une forme d'Alzheimer et les 6 % restants souffraient d’autres pathologies neurologiques.

Malgré de bons résultats aux examens de la vue normal, les personnes sujettes à l’ACP ont des difficultés à évaluer les distances, à faire la distinction entre les objets en mouvement et ceux qui sont statiques mais aussi à accomplir des tâches comme écrire, récupérer un objet tombé, liste l'une des première autrice Marianne Chapleau, Ph.D, de l'UCSF, Département de Neurologie, Centre Mémoire et Vieillissement et l’Institut Weill des Neurosciences.

Au début, les volontaires atteints d’ACP avaient pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

AVC : un nouveau médicament français promet une mortalité réduite de 50 %
Espérance de vie en bonne santé : l'écart entre les femmes et les hommes se réduit !
Alcool en France : région la plus avinée, excès chez les femmes... Ce que dit une nouvelle enquête
Et si les nouveaux antibiotiques se trouvaient au fond de l'océan ?
Voici le mal dont souffrent de plus en plus les joueurs de jeux vidéo