Publicité

Alysson Paradis : "Les puéricultrices vont hurler", son aveu sur ses enfants et son compagnon Guillaume Gouix

Alysson Paradis n'est pas seulement la soeur de Vanessa Paradis. En effet, la jeune femme de 38 ans a également fait carrière dans la comédie. Côté vie privée, elle semble également être plus heureuse que jamais. Depuis de nombreuses années, elle file le parfait amour dans les bras du comédien Guillaume Gouix. Ensemble, ils sont les heureux parents de deux enfants. Un garçons né en 2015 et un deuxième enfant qui a pointé le bout de son nez en août 2022. Aujourd'hui, la petite famille semble être plus heureuse que jamais à quatre et a trouvé son équilibre. Dans les colonnes du Parisien Week-End, vendredi 3 mars 2023, elle a fait quelques confidences sur sa vie de famille et ses petits bonheurs.

Parmi eux justement, une "réunion de famille" qui, Alysson Paradis en est certaine, ne va pas plaire aux spécialistes de la petite enfance. En effet, son moment préféré c'est quand elle fait une sieste avec son compagnon et leurs deux enfants, tous les quatre dans le même lit. "Tous les quatre, nous sommes en mode glu. Mon bébé dort, mon fils lit, Guillaume somnole, on se câline. Les puéricultrices vont sans doute hurler mais ce cododo à quatre est magique !", a-t-elle déclaré, plus heureuse que jamais.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par alyssonparadis (@alyssonparadis)

Les habitudes d'Alysson Paradis avec sa famille

"Pour bercer le petit dernier, nous partons pour de grandes balades en poussette ou avec le porte-bébé. [...] (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Alicia Aylies enceinte : "Le temps passe si vite", elle éblouit en dévoilant à nouveau son baby bump
Amandine Pellissard : "La casse-co*****", Jean-Pascal Lacoste perd son calme en direct face à la mère de famille
Vianney : rares confidences intimes sur sa vie privée
Cristiano Ronaldo infidèle ? Ce nouveau scandale qui embarrasse le footballeur portugais
Accident de Pierre Palmade : cette confidence de Vincent Perrot sur les jours qui ont précédé le drame