Publicité

Alpinisme: trois Françaises réalisent la première ascension féminine du Cerro Torre

Une ascension 100% féminine. Le 25 février, trois alpinistes françaises ont réussi la première ascension féminine du Cerro Torre, une flèche de 1.000 mètres de granite située en Patagonie entre le Chili et l'Argentine.

"On a pleuré comme des madeleines! On s'est dit qu'on s'aimait très fort! C'est une belle concrétisation, c'est chouette d'avoir une réussite en groupe, ça tisse des liens", a partagé Lise Billon à BFMTV.

Trois jours d'ascension

Longtemps réputée comme étant la montagne la plus difficile à gravir, les trois amies ont escaladé l’arête sud-est de la flèche en empruntant la voie du Compresseur. Passages verticaux jonchés de rochers et de glaces, Lise, Fanny et Maud se sont données une fenêtre de deux mois entre mi-janvier et mi-mars pour réaliser leur ascension.

Arrivées le 15 janvier sur place, les alpinistes ont d'abord attendu que la météo soit plus favorable pour tenter leur expédition.

"On est toujours allé sans trop y croire et on s'est toujours dit 'bon on verra bien', et ça l'a fait!", s'est réjouit Lise.

Face à la neige et aux vents, les trois amies se sont finalement lancées à l'assaut du Cerro Torre le 22 février et sont parvenues au sommet trois jours plus tard, le 25 février 2024.

"Il avait beaucoup neigé avant, il faisait un peu froid. Le premier jour, on a dû brasser la neige jusqu'au col de la Paciencia, véritable point de départ de la voie. On s'est dit que ce n'était pas gagné, mais on avait juste envie d'essayer", a confié Maud à Montagnes Magazine.

Arrivées tout en haut aux alentours de 19 heures, indique le magazine, l'effort a laissé place à la délivrance et aux larmes. Jusqu'à aujourd'hui, aucune femme n’avait encore gravi la voie du Compresseur. Lise, Fanny et Maud sont les premières à entrer dans l'histoire et espèrent motiver les futures "petites grimpeuses" à se surpasser, a confié Lise.

Article original publié sur BFMTV.com