Publicité

"Les allocations ne font pas marcher les ovaires" : Roselyne Bachelot s'agace sur la natalité après la conférence de presse d'Emmanuel Macron

Tensions entre Roselyne Bachelot et Natacha Polony sur BFMTV - BFMTV
Tensions entre Roselyne Bachelot et Natacha Polony sur BFMTV - BFMTV

Dans la foulée de la conférence de presse d'Emmanuel Macron face à la nation, Julie Hammett a présenté une émission spéciale sur BFMTV le mardi 16 janvier 2024. Natacha Polony a fustigé la politique de natalité du chef de l'Etat et Roselyne Bachelot s'en est agacée...

Quelques jours après la nomination de Gabriel Attal à Matignon et d'un nouveau gouvernement, Emmanuel Macron a fait face à la nation lors d'une conférence de presse qui a été retransmise en direct par TF1, France 2 et les chaînes d'information en continu le mardi 16 janvier 2024.

Emmanuel Macron annonce un "nouveau congé de naissance"

Au cours de son échange avec des journalistes depuis l'Elysée, le chef de l'Etat a promis des mesures pour contrer l'effondrement des chiffres de la natalité. Il a évoqué un "réarmement démographique". Pour ce faire, il a annoncé la création d'un "nouveau congé de naissance". Celui-ci, qui viendra en remplacement de l'actuel congé parental, sera "mieux rémunéré et permettra aux deux parents d'être auprès de leur enfant pendant six mois, s'ils le souhaitent", a précisé le président de la République.

Dans la foulée de cette conférence de presse, BFMTV a proposé une émission spéciale. Julie Hammett y a été accompagnée de nombreux éditorialistes. Natacha Polony a fustigé la politique de natalité d'Emmanuel Macron. "Où est la question économique ?! Croit-on vraiment que c'est parce que le congé parental n'était pas suffisamment bien organisé que la natalité est en baisse en France ?! Excusez-moi, mais c'est ridicule !", a lâché celle qui a eu un vif accrochage avec Pablo...

Lire la suite


À lire aussi

Amandine Pellissard déjà enceinte d'un dixième enfant ? "Il veut que je fasse un test"
"Gabriel Attal est juif et gay" : Sandrine Rousseau recadrée sur TF1 après des attaques contre le Premier ministre
Cristina Cordula annonce la fin de son contrat avec M6 : "je suis ouverte à toute proposition"