Publicité

En Allemagne, des manifestations massives pour dénoncer l’extrême droite

Le mouvement a pris de l’ampleur ces derniers jours et plus particulièrement ce week-end. Plus de 1,4 million de personnes ont manifesté en Allemagne ce week-end pour protester contre l’extrême-droite d’après les décomptes de l’organisation Friday for Future et l’alliance citoyenne Campact, collectifs à l’initiative des rassemblements.

Munis de pancartes, les manifestants ont battu le pavé dans plusieurs grandes villes allemandes, ciblant le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (Alternative für Deutschland, AfD), scandant notamment des slogans tels que « Plus jamais ça », « Contre la haine » et « Défendons la démocratie ». Hormis Berlin, Francfort ou encore Munich, des mobilisations ont aussi été signalées à Braunschweig (nord), Erfurt et Kassel (centre).

Signe du large spectre que rassemblaient ces manifestations, des personnalités politiques, des leaders religieux et des entraîneurs de la Bundesliga, le championnat de football allemand, avaient appelé la population à se mobiliser contre l’Alternative pour l’Allemagne (AfD).

À lire aussi Nouvel An : Berlin groggy après une nuit de chaos

Mais pour quelle raison ce mouvement a-t-il été dirigé contre l’AfD ? D’après la presse allemande, le parti d’extrême droite est sous le feu des critiques en raison de ses liens supposés avec un projet controversé d’expulsion massive de personnes d’origine étrangère.

Une réunion secrète fait l’effet d’une bombe

Le 10 janvier dernier, le média d’investigation all...


Lire la suite sur ParisMatch