Publicité

Allemagne : au Mémorial de Buchenwald, les actes antisémites se multiplient

Allemagne : au Mémorial de Buchenwald, les actes antisémites se multiplient

La faute, selon le directeur de cet ancien camp de concentration, aux thèses véhiculées par l’AfD, un parti d’extrême-droite, devenu aujourd’hui, l’une des principales forces politiques d'Allemagne.

"Quiconque souhaite une société raciste, qui prône des idéologies d'inégalité, doit condamner les leçons de l'ère nationale-socialiste, doit s'en prendre à la culture du souvenir. Et c'est pourquoi ces attaques contre la culture et les monuments commémoratifs viennent de l'AfD", explique-t-il.

Le Mémorial est situé en Thuringe, une région du centre de l’Allemagne, où l’AFD est influente. Le parti nie être antisémite. Mais son leader en Thuringe, connu pour ses positions extrémistes, fait l'objet de poursuites judiciaires pour avoir repris un slogan nazi lors d’un meeting.