Allegra Gucci : l'héritière brise le silence sur l'assassinat de son père commandité par sa mère, et c'est totalement fou

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Instagram
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une famille richissime, un père assassiné, une mère commanditaire et deux filles brisées par les mensonges, l'horreur, le drame. C'est la terrible histoire de la dynastie Gucci, récemment adaptée au cinema dans House of Gucci de Ridley Scott. Après 27 ans de silence, Allegra Gucci, la deuxième fille de Maurizio Gucci et Patrizia Reggiani, incarnée dans le film par la chanteuse Lady Gaga, dévoile sa verité sur ce drame dans Madame Figaro, à l'occasion de la sortie de son livre Fine dei giochi (Fin de la partie, non traduit).

C'est dans la matinée du 27 mars 1995 que Maurizio Gucci, patron de la célèbre maison de mode florentine, est abattu de quatre balles dans le hall d'entrée de son bureau à Milan. Deux ans après l'assassinat, son ex-femme, Patrizia Reggiani Gucci, de qui il est divorcé depuis trois ans, est arrêtée, accusée d'avoir commandité le meurtre. Elle laisse derrière elle deux filles, Allessandra et Allegra Gucci, qui refusent d'abord de croire à la culpabilité de leur mère. "Elle a toujours gardé son sang-froid [...] Le jour de son arrestation, elle est partie en nous disant : "Ne vous inquiétez pas, tout sera résolu dans l'après-midi, et je serais bientôt à la maison.", confie Allegra Gucci à Madame Figaro. Et d'ajouter : "J'ai cru en son innocence pendant dix-sept ans."

Allegra Gucci : la découverte des aveux de sa mère

Ce n'est qu'en 2014, lors d'une interview en direct à la télévision italienne, que Allegra Gucci découvre les (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Une touriste en danger de mort après que le pays où elle passait ses vacances a refusé son avortement
TÉMOIGNAGE Papa à 83 ans je sais que je ne verrai pas mon fils grandir
Une mère retrouve le corps de son fils disparu d'une bien curieuse manière
À 11 ans elle trouve sa mère évanouie dans son bain et lui sauve la vie
Cédric Jubillar : cet échange glaçant révélé au grand jour par un proche, "l'odeur et les dents qui restent"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles