Publicité

Alimentaire : découvrez les 9 chiffres fous de l’année 2023

Une mutation du comportement du consommateur ? L’inflation qui sévit depuis maintenant deux ans a indéniablement chamboulé les modes de consommation des Français. Contraints de se serrer la ceinture, ils ont dû arbitrer leurs dépenses du quotidien. Acheter moins de produits, choisir les prix les plus bas, rayer de la liste de courses les dépenses superflues, se faire plaisir à moindre coût… Tout est bon pour faire baisser le montant du chariot de courses. Capital vous livre les chiffres les plus emblématiques, issus du panéliste Circana, qui illustrent ce changement de comportement des consommateurs.

+12,8%, l’inflation sur les produits alimentairesAprès des pics à plus de 15% entre les mois de mars et juillet 2023, l’inflation sur les produits alimentaires s’établit à +12,8% sur l’année passée. Depuis le mois d’octobre, elle est repassée sous la barre des 10% pour atteindre +7,1% en décembre. L’inflation sur les marques de distributeur a dépassé les 14% sur l’année tandis que celle sur les marques nationales s’élève à +12%.

134 milliards d’euros, le chiffre d’affaires des grandes surfaces alimentairesLes ventes des produits alimentaires dans les magasins sont en hausse de 8,6% par rapport à 2022 pour un total de 134 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Un résultat uniquement dû à l’inflation.

-3,1%, le recul des achats des Français pour les produits alimentairesSe nourrir a été la priorité de l’année, mais les Français, qui se sont serrés la ceinture, n’ont pas eu d’autre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inflation : le prix du panier de courses moyen a explosé en deux ans
Ces salles de sport ultrachics pour se dépenser sans compter
Leclerc rappelle du fromage à raclette pour risque de «Listeria»
Ryanair : voici la meilleure période de l’année pour avoir les prix les plus bas
Champagne : la folle ascension d’un vignoble… qui a su faire de son raisin de l’or