Publicité

Cet aliment bon pour les intestins préviendrait aussi le cancer du sein

Au cours de sa vie, près d’une femme sur huit sera confrontée au cancer du sein. Si les statistiques de survie au cancer du sein sont en nette progression aujourd’hui, il continue de causer 11 900 décès annuel en France. Une étude ouvre la voie à un nouveau moyen de prévention contre le cancer du sein. Il est lié à l’alimentation. Nous savons depuis longtemps que le régime alimentaire affecte la santé humaine. La recherche, publiée au sein de Microbiology Spectrum et menée par des chercheurs de l'Université du Nebraska-Lincoln (USA), prouve que prendre soin du microbiote gastro-intestinal en ajoutant des graines de lin à son assiette pourrait prévenir le cancer du sein.

Les graines de lin seraient capables de « modifier la relation pour ne pas provoquer de cancer »

« Le microbiote gastro-intestinal joue un rôle important dans la modification de nombreux composants de notre alimentation pour avoir un impact sur la santé humaine », a déclaré Jennifer Auchtung, Ph.D., professeure adjointe au département des sciences et technologies alimentaires de l'Université du Nebraska-Lincoln, rédactrice en chef de coordonné l’examen de l’étude. « Dans cette étude, nous avons trouvé des corrélations entre les régimes alimentaires enrichis en graines de lin, la composition du microbiote cæcal et les profils de microARN dans la glande mammaire qui régulent de nombreuses voies, y compris celles impliquées dans le développement du cancer. Cette (...)

Lire la suite sur Top Santé

Ce que vous devriez commander chez Subway, selon les experts en nutrition
Cancer : ce médicament courant pourrait faire barrage aux métastases
3 signes dans votre bouche pouvant indiquer une carence « nocive » en vitamine B12
Voici "le" fruit idéal pour le petit-déjeuner, d'après une nutritionniste
Rappel produits : ces pâtes vendues dans toute la France contiennent de la Listeria !