Publicité

Alexeï Navalny : ses proches assurent que les autorités russes menacent de l'enterrer dans sa prison

Une semaine après la mort en prison de l'opposant russe Alexeï Navalny, son équipe redoute que les autorités décident d'enterrer son corps à proximité de la colonie pénitentiaire.

Les autorités russes menacent d'enterrer Alexeï Navalny sur le territoire de la colonie pénitentiaire où il est mort, a assuré vendredi l'équipe de l'opposant, accusant les enquêteurs de vouloir imposer des funérailles en catimini.

"Il y a une heure, un enquêteur a appelé la mère d'Alexeï et lui a posé un ultimatum. Soit elle accepte un enterrement secret dans les trois heures, sans adieu public, soit Alexeï sera enterré dans la colonie" pénitentiaire, a indiqué la porte-parole du défunt opposant, Kira Iarmich, sur X (ex-Twitter).

Elle refuse de négocier avec le Comité d'enquête car ils ne sont pas habilités à décider quand et comment son fils sera enterré", a-t-elle ajouté.

Une demande "sans délai"

Kira Iarmich a affirmé que la mère d'Alexeï Navalny, Lioudmila Navalnaïa, continuait à demander aux autorités de remettre le corps de son fils et d'autoriser des funérailles publiques.

La veille, Lioudmila Navalnaïa avait affirmé avoir enfin pu voir le corps d'Alexeï Navalny, décédé il y a une semaine, tout en accusant les autorités russes d'exercer contre elle un "chantage" pour l'enterrer secrètement.

L'équipe d'Alexeï Navalny assure que les autorités russes ont "tué" l'opposant en prison et cherchent à empêcher des funérailles publiques pour éviter toute manifestation de soutien de la part des Russes.

Dans les années 2010, avant que la machine répressive ne s'abatte complètement sur lui, Alexeï Navalny parvenait à mobiliser des foules, en particulier à Moscou, gagnant ainsi son statut d'opposant numéro 1 de Vladimir Poutine.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Mort d'Alexeï Navalny : quid du sort des autres opposants au Kremlin ?