Publicité

Alertes au tsunami à Taïwan, au Japon et aux Philippines après un puissant séisme

Un séisme sous-marin de magnitude supérieure à 7 s'est produit ce mercredi 3 avril près de Taïwan, le plus puissant à frapper l'île depuis 25 ans, provoquant des alertes au tsunami à Taïwan, au Japon ainsi qu'aux Philippines.

Des vagues de trois mètres de haut ont été redoutées à Okinawa, au sud-ouest du Japon. "Evacuez vers des zones en hauteur, ne faites pas demi-tour", a recommandé un présentateur de la chaîne publique japonaise NHK.

"Le tremblement de terre peut déclencher un tsunami qui affecterait Taïwan. Une alerte au tsunami est émise pour rappeler aux habitants des zones côtières de rester vigilants", ont aussi prévenu aussi les autorités taïwanaises.

2.400 morts en septembre 1999

Une alerte au tsunami a également été lancée plus tard aux Philippines, avec l'ordre d'évacuer le littoral dans 23 des provinces de l'archipel. La capitale Manille n'est pas concernée.

Le séisme a frappé tout près de la côte est de Taïwan juste avant 8 heures locales (2 heures, à Paris). Sa magnitude a été estimée à 7,5 par l'Agence météorologique japonaise (JMA), à 7,4 par l'institut américain d'études géologiques (USGS) et à 7,2 par l'agence météorologique taïwanaise (CWA). Il a eu lieu à faible profondeur, selon ces agences. Plusieurs répliques se sont succédé dans la même zone, a indiqué l'USGS.

"Le séisme est proche de la côte et peu profond. Il est ressenti dans tout Taïwan et dans les îles voisines... C'est le plus fort depuis 25 ans, depuis le tremblement de terre de 1999", a déclaré aux journalistes le directeur du Centre sismologique de Taipei, Wu Chien-fu.

Un séisme de magnitude 7,6 avait alors fait 2.400 morts en septembre 1999, la pire catastrophe de l'histoire moderne de Taïwan.

Article original publié sur BFMTV.com