Publicité

Comment l’alcool peut ruiner... votre vie sexuelle

A romantic couple

Comment l'alcool impacte-t-il notre vie sexuelle ? Comme beaucoup le disent, il provoque le désir mais enlève la performance. Tout serait une question de modération.

C’est bien connu, l’alcool a de multiples bienfaits sur la vie intime. Il agit comme un aphrodisiaque, augmente le désir sexuel et le rend meilleur. Il supprime ou diminue les inhibitions, augmente la socialisation et rend les orgasmes plus intenses. À en croire de nombreux sondages, les personnes alcoolisées sont nombreuses à se sentir en confiance et plus sexy après quelques verres. Il rend également les autres plus attirants. Concrètement, vous seriez plus susceptible d’avoir envie de quelqu’un que vous n’aimeriez pas si vous étiez sobre.

Mais attention à ne pas boire outre mesure. Tout est dans la modération. Pour ressentir tous les effets positifs, il faudrait dans l’idéal s’en tenir à un ou deux verres seulement. Au-delà de ce chiffre, les conséquences pourraient être dramatiques. L’alcool peut, dans un premier temps, empêcher d’avoir une érection. Il diminue le flux sanguin vers le pénis, ce qui signifie que les chambres à l'intérieur ne peuvent pas se remplir de sang pour créer une érection.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Attention, vous ne le savez pas mais vous êtes peut-être déjà alcoolique"

Une impuissance permanente ?

Aussi, la consommation d'alcool augmente l'angiotensine, une hormone liée à la dysfonction érectile et une consommation excessive et prolongée peut transformer une impuissance temporaire en un état permanent. La consommation d'alcool peut également affecter la fertilité.

Quant au plaisir, boire trop d’alcool a pour conséquence de retarder l’éjaculation. Chez les femmes, cela empêche ou retarde l’orgasme car l'alcool affecte le flux sanguin, la lubrification et la sensibilité. Boire plus que de raison provoque aussi une déshydratation, les relations sexuelles peuvent donc être inconfortables ou douloureuses.

En parallèle, le risque de contracter une maladie est beaucoup plus importante. Les personnes alcoolisées sont plus enclins à avoir une aventure d'un soir. Donc plus susceptibles de se retrouver avec une IST, le VIH ou enceintes. Enfin, le risque d’agression sexuelle est également plus élevé.

VIDÉO - La psilocybine pourrait aider les gros buveurs à arrêter l'alcool