Publicité

Alain Delon : “pressions et menaces”, les graves accusations de son ex-avocat contre Anthony et Alain-Fabien

La saga Delon connaît un nouveau rebondissement. Ce week-end, il a été annoncé que l’acteur se séparait de l’avocat qui le défendait jusqu’à présent, Me Christophe Ayela. Ce dernier, qui est également l’ancien avocat d’Anouchka Delon, estime ne plus être "en mesure d'exercer (s)a mission de défense" après s'être vu refuser l'accès à son client à Douchy par les fils de ce dernier. “Aujourd’hui son fils Alain-Fabien et les gardes du corps embauchés par Anthony Delon m’ont interdit de voir Alain Delon alors que je me rendais à Douchy à sa demande”, écrit le magistrat dans un communiqué paru ce mercredi. Dans une lettre datée du 21 janvier, Alain Delon lui demande de ne plus le représenter, de ne plus l'assister, et de ne plus parler en son nom et de "cesser toute intervention en (s)on nom". Me Christophe Ayela affirme pourtant avoir eu Alain Delon au téléphone “il y a quelques jours", et que son client lui avait confirmé son "souhait" qu'il continue "de l'accompagner et de défendre ses intérêts".

Alain Delon : son ancien avocat évoque “des manoeuvres de bas étage”

Aujourd’hui, l’avocat dénonce “des manœuvres de bas étage”. Il affirme : “Ce dimanche, des avocats auraient fait signer (à Alain Delon) à mon insu un courrier rédigé par leur soin mettant un terme à ma mission”. Me Christophe Ayela va encore plus loin en évoquant des "pressions, menaces, accusations et injures”. Aujourd’hui, il (...)

Lire la suite sur Closer

Cheveux fins : ces erreurs qu'il ne faut surtout pas faire
Alain Delon : cette précision de taille sur l’expertise médicale qui pourrait tout changer
Var : une sexagénaire honteusement arnaquée par un étudiant d'une prestigieuse école
Brigitte Macron : pattes d’eph, collier clinquant, chaussures à plateforme… Elle fait de l’ombre à Rihanna à l’Elysée !
Charlene de Monaco a 46 ans : son évolution physique depuis son mariage avec Albert