Publicité

Alain Delon lève le voile sur sa relation avec Hiromi Rollin : "Elle est devenue plus intime"

Les désaccords se multiplient au sein du clan Delon. Alors que l'inquiétude semble présente autour de l'état de santé du "Samouraï", les enfants de la star s'affrontent sur le plan judiciaire. À en croire Anthony Delon, ce bras de fer ne concernerait cependant pas l'héritage de l'iconique acteur français. "Je veux commencer par éteindre un incendie. Toutes ces histoires d'argent, d'héritage, ça me rend malade. Ce n'est pas ça. Je ne veux absolument pas, même si j'ai beaucoup de respect pour Johnny, qu'on soit associés à Johnny, Bettencourt ou je ne sais qui. La succession, elle est réglée. Les problèmes d'argent, il n'y en a pas. Tout est acté. Ma sœur a 50% de toute la fortune de mon père. Mon frère et moi, on est à la part de réserve, donc on a 25%. C'est acté, c'est terminé, c'est fini", a-t-il confié sur CNEWS.

À lire également

Anny Duperey pousse un coup de gueule sur l'affaire Gérard Depardieu : "Il faut quand même différencier la part artistique et la part humaine"

Également dans le viseur des enfants d'Alain Delon, Hiromi Rollin, l'ancienne dame de compagnie de l'acteur, avait tenu à alerter sur l'état de santé du comédien. "Le 21 novembre à 19h, j'ai réussi à l'avoir sur son portable. Il avait une voix écrasée, comme s'il manquait de souffle. Après ce coup de téléphone, après que j'ai constaté l'état de sa voix, j'ai compris qu'ils ont arrêté le traitement. Mes craintes ont été confirmées par les déclarations d'Anouchka et de son avocat, qui ont bien dit qu'ils avaient arrêté le traitement fin août. Ça fait quatre mois sans traitement, six mois sans contrôle médical. La vie d'Alain est en danger. Je n'ai pas peur de dire qu'il est en danger de mort", a-t-elle récemment déclaré sur RTL. Comme le rapporte nos confrères du Parisien, Alain Delon a évoqué la nature de sa relation avec Hiromi Rollin lors de l'interrogatoire mené par les forces de l'ordre suite à la plainte de ses enfants contre son ancienne dam...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi