Publicité

Direct - Affaire Alain Delon : Anouchka Delon jugée "antipathique" par ses voisins, l'avocat Christophe Ayela reconnaît un petit mensonge

Depuis les accusations d’Anthony Delon à l’encontre de sa soeur Anouchka, la fratrie Delon se déchire au sujet de la santé de la star. Selon Anthony Delon, la santé de son père est en danger et il se trouverait actuellement dans une détresse psychologique grave. L'avocat de l'acteur soutient que même s’il est affaibli, Alain Delon reste lucide. Il refuse la demande sous tutelle formulée par son fils, Anthony. Ce même avocat a reconnu avoir attribué des propos à son client qui ne sont en réalité jamais sortis de la bouche d'Alain Delon, bien que validés par lui. De son côté, Anouchka Delon est vivement critiquée par ses voisins en Suisse.

CANNES, FRANCE - MAY 19: Anouchka Delon attends the Ceremony for Palme Honneur during the 72nd annual Cannes Film Festival on May 19, 2019 in Cannes, France. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)
Direct - Affaire Alain Delon : Anouchka Delon jugée "antiphatique" par ses voisins, l'avocat Christophe Ayela reconnaît un petit mensonge. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)

La santé d’Alain Delon est toujours au coeur de toutes les préoccupations et de toutes les guerres. Après les premières accusations de l'aîné de la fratrie, Anthony Delon, les enfants se déchirent. Dans un entretien accordé à Paris Match le 3 janvier dernier, Anthony Delon accuse sa soeur Anouchka d'avoir dissimulé des éléments sur la santé de leur père et la détresse psychologique dans laquelle il se trouve.

Anthony Delon déclare avoir déposé une main courante à l'encontre de sa soeur, Anouchka Delon. Sur le plateau de TF1, la fille de la star se défend de toute tentative de dissimulation et contre-attaque en portant plainte à son tour. Anouchka Delon se retrouve esseulée après que son petit-frère, Alain-Fabien, dévoile un enregistrement et affirme soutenir son grand frère, Anthony.

Depuis, frères et soeur se déchirent en s'attaquant par médias interposés. Pour l'heure, Alain Delon se place au côté de sa fille et se désole de ce déballage médiatique.

INFOS EN DIRECT TERMINÉES8 mises à jour
  • Affaire Alain Delon : l'avocat de l'acteur, Christophe Ayela, reconnaît être à l'origine d'un mensonge

    Christophe Ayela, l'avocat d'Alain Delon, a reconnu dans un article publié par Le Monde, le 14 janvier 2024, avoir menti à propos de déclarations attribuées à son client.

    L'avocat avait en effet fait circuler un communiqué dans lequel Alain Delon estimait que le déballage médiatique de son fils Anthony n'avait "qu'un seul but" : "lui nuire" et nuire à la réputation de sa fille Anouchka afin d'"atteindre la relation unique qu’il a toujours eue" avec elle. L'avocat avait également écrit qu'Alain Delon lui avait confié ne pas "supporter l’agressivité de son fils Anthony qui ne cesse de lui dire qu’il est sénile, et ce qui est encore plus choquant c’est que son fils prétend qu’il aurait vécu son dernier Noël." "Il a encore une fois profité de son nom pour se faire de la publicité en publiant un livre à charge contre lui", pouvait-on encore lire dans le communiqué. "Qu’il me foute la paix, et qu’il foute la paix à ma fille."

    Christophe Ayela est revenu sur cette dernière phrase : il a ainsi expliqué qu'il n'avait pas directement entendu cette phrase de la bouche du célèbre acteur mais qu'il avait "reçu son approbation au téléphone quand il lui a lu le communiqué depuis ses vacances au Brésil." Une révélation qui pourrait encore faire enfler la polémique et être utilisée contre son client ou bien contre sa fille, Anouchka Delon.

  • Affaire Alain Delon : Anouchka jugée "antipathique" par ses voisins en Suisse

    Anouchka Delon réside en Suisse, au 7e étage d'un appartement acheté par son père dans un quartier cossu. Depuis le début du conflit qui l'oppose à ses frères Anthony et Alain-Fabien, qui ne partagent pas son avis sur la marche à suivre concernant la santé de leur père Alain Delon, de nombreuses informations circulent à son sujet.

    Ainsi, Le Parisien a publié ce dimanche 14 janvier un article dans lequel les voisins d'Anouchka Delon dépeignent un portrait peu flatteur de cette dernière. "Si vous trouvez une personne qui en dit du bien dans le coin revenez nous voir", ont ainsi déclaré deux habitantes de son quartier au quotidien. "Elle est antipathique, imbue d'elle-même. Son père lui a fait croire qu'elle était la nouvelle Romy Schneider", ont-elle ajouté, en précisant : "Pourtant ici, on fait profil bas, ce n'est pas notre genre, de critiquer. Mais franchement on est pour les garçons (Anthony et Alain-Fabien Delon ; ndlr)."

  • Anthony Delon révèle des SMS qu'aurait envoyés sa soeur Anouchka, s'exprimant en faveur de l'arrêt du traitement d'Alain Delon

    Christophe Ayela a annoncé ne plus être l'avocat d'Anouchka Delon le 11 janvier, dans un article du Figaro. Mais cette décision, qui visait à "calmer les débats", a fait réagir Anthony Delon. L'aîné de la fratrie a ainsi publié dans sa story Instagram, ce dimanche 14 janvier : "Donc l'avocat Ayela (dit l'agitateur) se sépare de sa cliente (dite la Genevoise) pour soi-disant apaiser les tensions. (...) Seulement, au même moment, l'agitateur balance à la presse 17 pages de textos personnels de la famille Delon, savamment communiqués par la Genevoise", poursuit-il. Avant d'ajouter : "La polémique repart de plus belle exacerbant les tensions !". Et puisque, selon lui, "notre bon agitateur, ne publie que les morceaux choisis qui les arrangent", Anthony Delon a décidé de dévoiler "la partie manquante" de ces conversations dans une autre story.

    Ainsi, on peut y voir des SMS qu'Anouchka Delon aurait envoyés à son frère Alain-Fabien en juillet dernier. "Je vais rentrer avant et on voit le reste sur place", écrit-elle. Avant de poursuivre : "On discutera sur place Alain-Fabien, j'ai toutes les infos. Je suis partie depuis une semaine. Je pars il allait bien, et là je suis ici et à vous entendre c'est la merde. Donc, je rentre." "En attendant, arrêtez la chimio", aurait ajouté celle qui dit aujourd'hui publiquement être contre l'arrêt des traitements.

  • Les dernières nouvelles sur l'état de santé d'Alain Delon

    Alors qu'une expertise médicale a été réalisée auprès de l'acteur ce samedi 13 janvier, l'avocat d'Alain Delon, Christophe Ayela, a indiqué dans un entretien avec Le Parisien publié ce lundi 15 janvier que l'acteur "n'a pas perdu sa lucidité". Il ne serait diminué que physiquement. "Alain Delon est certes diminué, mais il est encore avec nous", a déclaré l'avocat.

    Les résultats de cette expertise médicale ne sont pas connus à ce stade, mais Anthony Delon, le fils aîné de l'acteur, a depuis d'ores et déjà fait savoir dans un échange avec RTL le 14 janvier au soir, qu'il contestait cet examen, réalisé par un médecin généraliste du Loiret mandaté par le procureur de Montargis qui est venu à Douchy, la propriété d'Alain Delon, samedi et non un médecin inscrit sur la liste des experts de la cour d'appel.

    Il dénonce également la présence de sa soeur Anouchka durant la visite du médecin, ce qui aurait selon lui pu fausser les résultats de l'examen. Cette décision aurait été prise par Alain Delon lui-même.

    Dans un courrier de l’avocate d’Anthony et d'Alain Delon au procureur de Montargis daté de ce samedi après-midi, que BFM TV a pu consulter, la régularité de l’acte médical pratiqué est remise en question. "L’expertise est en train en ce moment de se dérouler à Douchy en la présence unique d’Anouchka Delon qui répond en lieu et place aux questions posées à Monsieur Alain Delon", poursuit elle. Elle conclut : "cette situation entache la régularité de cette expertise", avant de demander au procureur de la République de Montargis d’en prendre acte. Pour l'heure, ni l’avocat Anouchka Delon, ni son entourage, ni le procureur de Montargis n’ont souhaité commenter cette information.

  • Affaire Alain Delon : l'avocat de la star réagit à la demande sous tutelle d'Anthony et Alain Fabien

    Ce lundi 15 janvier, dans un entretien accordé au Parisien, l'avocat d'Alain Delon, Christophe Ayela, affirme que son client n'a pas perdu sa lucidité, contrairement à ce qu'affirment ses fils, et n'est diminué que physiquement.

    Dans ce même entretien, l'avocat réagit à la demande d'une tutelle formulée par son fils Anthony, soutenu par son autre fils, Alain-Fabien.

    "Je ne suis pas d'accord avec ses fils, qui veulent le mettre sous tutelle. Cela me semble inutile et vexatoire", a estimé l'avocat de l'acteur de 88 ans. "J'affirme qu'il est toujours très cohérent. Alain Delon est certes diminué, mais il est encore avec nous."

  • Affaire Alain Delon : les moments-clés

    Depuis le début de l’année, les trois enfants d'Alain Delon se déchirent au sujet de la santé de la star. C’est l’aînée du clan, Anthony, qui a lancé les hostilités le 3 janvier dernier en affirmant dans une interview à Paris Match qu’il avait porté plainte contre sa soeur, Anouchka, détentrice a 50% de la fortune de son père. Anthony Delon accuse sa cadette d’avoir menti sur l’état de santé de leur père en cachant les tests cognitifs négatifs d’Alain Delon. L'aîné de la famille soutient que la santé de son père est en danger et accuse sa soeur d'avoir dissimulé "la détresse psychologique" dans laquelle Alain Delon se trouve.

    Un jour seulement après la parution de cette interview, Christophe Ayela, l’avocat d’Alain Delon, a exprimé que son client se dit "extrêmement choqué du déballage médiatique" qui n’a qu’un seul but, "nuire à la réputation de sa fille Anouchka, lui nuire, et atteindre la relation unique qu’il a toujours eue avec elle."

    Sa fille Anouchka a également pris la parole en se défendant et en annonçant vouloir porter plainte contre son demi-frère, Anthony. Le 7 janvier dernier, Anouchka Delon est invitée sur le plateau du JT de 20H de TF1 et donne sa version des faits : "Depuis l'AVC de mon père, mes frères et moi avions accès aux mêmes informations depuis 2019. Je ne vois pas pourquoi j'aurais dissimulé ce genre d'informations. Je n'ai pas menti. Je n'étais pas au courant de ces résultats. Ça n'appartient qu'à notre père. J'ai jamais été à l'encontre de mon père en 33 ans. Jamais !" a-t-elle assuré.

    À son tour, la cadet de la famille, Alain-Fabien, s’exprime sur les réseaux sociaux pour soutenir son grand-frère Anthony en dévoilant un enregistrement volé d’une conversation entre sa soeur Anouchka et leur père Alain Delon. Dans cet enregistrement, on entend Anouchka dire à Alain Delon "que le piège est en train de se refermer sur lui."

    Depuis, le déballage ne cesse d'enfler. Le parquet de Montargis a fait mandater un médecin pour évaluer l’état de santé de la star. Une mesure de protection judiciaire pourrait ensuite être décidée.

    Entre-temps, le clan Delon se déchire, au grand dam de son patriarche, Alain Delon.

  • Affaire Alain Delon : Hiromi Rollin estime que les "trois enfants ont détruit sa vie"

    Expulsée de force du domicile d’Alain Delon le 5 juillet dernier, Hiromi Rollin exprime, ce dimanche 14 janvier à RTL, sa volonté de porter plainte contre Anthony, Anouchka, et Alain-Fabien Delon pour vol et préjudice. Elle accuse les enfants d’Alain Delon d’avoir fait disparaître des documents attestant de sa relation avec la star : "Tout avait été fouillé, ils n'ont rendu que ce qu'ils ont eu envie de rendre, mais tous les documents, les souvenirs avec Alain, qui justifiaient que j'étais bien sa compagne, ses cadeaux et ses petits mots d'amour, tout cela a disparu […]. Ses trois enfants ont détruit ma vie."

  • Quand les enfants Delon faisaient front face à Hiromi Rollin

    Si les trois héritiers d'Alain Delon s'écharpent dans les médias, il n'en a pas toujours été ainsi. Le 5 juillet 2023, ils déposent deux plaintes, tous les trois, contre Hiromi Rollin, présentée comme la dame de compagnie d'Alain Delon, pour des faits de "harcèlement moral, détournement de correspondances et maltraitance animale". Anthony Delon dépose également plainte pour "abus de faiblesse". Les enfants d'Alain Delon estiment que celle qu'il a présentée dans une entretien accordé en 2021 à Paris Match comme sa compagne profite de la santé déclinante de leur père, affaibli depuis un AVC, en 2019.

    Le 3 janvier dernier, les plaintes déposées Anthony, Anouchka et Alain-Fabien Delon contre Hiromi Rollin ont été classées sans suite pour "infractions insuffisamment caractérisées".

    Le 14 janvier, dans une interview accordée à RTL, Hiromi Rollin contre-attaque.

    Après avoir déposé une première plainte "contre des membres de la famille Delon et des gardes du corps pour les violences volontaires aggravées subies le 5 juillet"dernier, Hiromi Rollin déclare qu’elle compte porter plainte une nouvelle fois contre le clan Delon pour vol et préjudice, estimant que son nom a été injustement sali et que les enfants ont fait disparaître des papiers et des documents qu'elle conservait à Douchy (le lieu du domicile de la star), avant son expulsion musclée en juillet dernier.