Publicité

"Toi tu les aimes…" : une régisseuse débutante humiliée par Gérard Depardieu en plein tournage

Ce jeudi 7 décembre, Complément d’enquête consacrait un numéro spécial à Gérard Depardieu intitulé La chute de l’ogre. Le magazine est revenu sur les accusations de violences sexuelles à l’encontre du monstre sacré du cinéma français âgé de 74 ans. Mis en examen depuis 2020 après une plainte pour viol de la comédienne Charlotte Arnould, l’ex-compagnon de Carole Bouquet n’a pas souhaité s’exprimer dans Complément d’enquête malgré les sollicitations des journalistes de France 2. En revanche, de nombreuses personnes ont accepté d’apporter leur témoignage, à charge ou à décharge. Parmi elles : une régisseuse qui a côtoyé Gérard Depardieu lors d’un tournage de film. A l’époque, en 2008, Marylène Andrin avait 23 ans. Elle travaillait en tant que régisseuse débutante sur le tournage du film policier Diamant 13 dont Gérard Depardieu occupait la tête d’affiche. La technicienne a expliqué avoir été témoin de propos déplacés à caractère sexuel. Elle reste traumatisée par sa rencontre avec le comédien et a raconté, pour la première fois, cet échange survenu avec Gérard Depardieu à l’occasion d’une scène de nuit. "Tout à coup, ça parle de bite. Un moment, il se rapproche de moi et il me dit : ‘Toi, tu les aimes petites et qui grossissent en bouche’", s’est-elle souvenue. Marylène Andrin va alors avoir un rire gêné. "Et puis, je vois que tout le monde se marre autour. Parce que lui, ça le fait marrer (...)

Lire la suite sur Closer

Michel Fourniret "pas un pédophile" : les propos d’un commissaire au procès de Monique Olivier ne passent pas
George, Charlotte et Louis : Kate et William se font voler la vedette par leurs enfants, adorables en tenues de fête
Il se promène tranquillement sur une plage avec sa petite fille et fait un malaise à l’issue atroce
Morbihan : deux découvertes macabres et successives sur la plage provoquent la stupeur
Un coiffeur reçoit un peu trop de clients chauves dans son salon, ce qu’il cache lui coûte cher