Publicité

Agriculteurs : le « siège » de Paris se prépare, les tracteurs sur les routes

Les tracteurs sont de nouveau sur les routes lundi pour une nouvelle journée de mobilisation des agriculteurs, avec des blocages en cours en région et autour de Paris en préparation, et le déploiement de 15.000 membres des forces de l’ordre.

Au total, huit « points de blocage » sur de grandes autoroutes à quelques kilomètres ou dizaines de kilomètres du périphérique parisien sont prévus par les syndicats majoritaires FNSEA et Jeunes Agriculteurs (JA) à partir de 14H00, mais avec pour mot d’ordre un « siège » de la capitale, sans limite de temps.

À lire aussi Siège de Paris par les agriculteurs : tout ce qu’il faut savoir

Selon la gendarmerie, 30 départements sont touchés et 16 autoroutes concernées.

En début d’après-midi, le blocage de Paris n’avait pas encore commencé. Selon les renseignements territoriaux, il y avait « près de 800 tracteurs » dans le bassin parisien.

Le gouvernement a annoncé que 15.000 membres des forces de l’ordre étaient mobilisés pour empêcher que les tracteurs n’entrent dans « Paris et les grandes villes », le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin demandant de la « modération » à ses troupes.

Les renseignements territoriaux ont relevé lundi l'« encadrement rigoureux » des actions par les syndicats agricoles et « une certaine forme de coordination avec les autorités pour préserver la sécurité […] et conserver une image favorable d’un mouvement soutenu par la population ».

À lire aussi Les mesures d’Attal vont-elles calmer la colè...


Lire la suite sur ParisMatch