Publicité

Agression d'une famille fan de l'OM: le procès des supporteurs nantais reporté à l'année prochaine

Agression d'une famille fan de l'OM: le procès des supporteurs nantais reporté à l'année prochaine

Rendez-vous dans un peu plus d’un an. Le procès des trois supporteurs de Nantes accusés d'avoir pris à partie une famille supportrice de l'OM en septembre dernier est renvoyé au 29 janvier 2025, seule prochaine date disponible selon la présidente pour la tenue d'une audience de trois heures nécessaire pour juger ce dossier.
Un seul accusé était présent à l'audience devant le tribunal correctionnel de Nantes, Stéphane A., âgé de 49 ans. À la demande de son avocate, un supplément d'information a été demandé et accepté pour auditionner sa fille et un ami qui étaient assis à côté de lui le soir du match. Cet accusé reconnaît une altercation au moment du but marseillais mais dit être remonté à sa place avant les faits incriminés envers les victimes.

"Crachats, insultes, bières jetées au visage"

Trois hommes, âgés de 21, 49 et 56 ans, devaient être jugés lundi après-midi devant le tribunal correctionnel de Nantes. Les trois prévenus sont "insérés professionnellement et non connus des services judiciaires", avait précisé mi-janvier le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul.

Lors de ce match joué le 1er septembre, comptant pour la 4e journée de Ligue 1, un couple dont le fils de six ans portait un maillot de l'OM avait été agressé et le père avait subi un infarctus dans les tribunes avant d'être conduit à l'hôpital. Le couple avait reçu "crachats, insultes, bières jetées au visage", avait écrit sur X (ex-Twitter) la conjointe de la victime, un récit confirmé par plusieurs journalistes présents à proximité.

La victime avait été prise en charge par les secours, avait-elle ajouté, soulignant que "certains supporteurs ont même pris des selfies devant l'ambulance dans laquelle mon mari était en train de se faire réanimer". Ces évènements avaient été condamnés par les deux clubs.

Article original publié sur RMC Sport