Publicité

Agnès Jaoui : ces détails bouleversants sur ses proches tués ou otages du Hamas

Le 7 octobre 2023, le Hamas menait une série d'attaques meurtrières dans le district sud d'Israël. L'assaut coordonné depuis la bande de Gaza ouvrait de nouveau les hostilités entre les deux pays frontaliers. Un mois après le début du conflit, Agnès Jaoui confiait au Parisien que des membres de sa famille du côté de son père avaient été assassinés et kidnappés au cours de l'assaut. Noya Dan, 13 ans, et sa grand-mère Carmela Dan, 80 ans, avaient été tuées, tandis que Erez Kalderon, 12 ans, Sahar Kalderon, 16 ans, et leur père Ofer Kalderon, 53 ans, avaient été kidnappés. "On a appris que les corps de la grand-mère Carmela et sa petite fille Noya avaient été retrouvés à l’entrée de Gaza, grâce à un drone qui a permis de les identifier. On est toujours sans nouvelles d’Ofer, Erez, et Sahar", rapportait l'actrice issue d'une famille juive originaire de Tunisie.

L'inquiétude tourmente encore Agnès Jaoui, alors que le conflit entre le Hamas et Israël s'enlise. En interview avec Libération, la comédienne actuellement à l'affiche du Dernier des Juifs explique n’avoir "aucune envie de devenir le chantre d’une judéité qu’elle n’a jamais exposée". "Je ne suis ni pratiquante, ni croyante, ni politologue, ni spécialiste du Moyen-Orient, mais il est devenu compliqué de se taire", précise-t-elle. Selon nos confrères, Erez Calderon et sa sœur Sahar ont été libérés au mois de novembre dernier, tandis que leur père Ofer est toujours (...)

Lire la suite sur Closer

Adriana Karembeu : "rendez-vous dans…", elle dit tout sur la chirurgie esthétique sans tabou
Meghan Markle : Elizabeth II ulcérée par sa robe de mariage pour une raison lunaire
Affaire Grégory Villemin : le cold case sur le point d’être résolu ? Cette annonce surprise qui redonne espoir
Pierre et Héléna : leur "couple" monté en épingle ? Une ex-candidate balance sur la Star Academy
Couples divorcés : les 4 réactions systématiques des enfants