Agacé par le terme "urbain", Gims souhaite organiser ses propres Victoires de la Musique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'artiste a pris la parole sur Instagram pour critiquer l'utilisation du qualificatif "urbain" lors de cérémonies musicales.

Terme polémique depuis plusieurs années mais fréquemment utilisé au sein de l'industrie musicale, le qualificatif "urbain" - qui englobe le rap et ses genres dérivés - a été vivement critiqué par Gims sur Instagram ce mercredi.

Après un coup d'œil au Top 50 de Spotify, l'interprète de Bella explique, dans une longue story vidéo, être lassé de l'emploi de cette appellation, qu'il estime trop "réductrice".

"Il faut arrêter avec ça"

Le terme "urbain", notamment employée lors de remises de prix telles que les Victoires de la Musique, pose problème, selon Gims. "On nous met dans des catégories. Quand on parle d'album urbain de l'année c'est comme si on disait 'c'est le sous-album de l'année', c'est péjoratif. Il faut arrêter avec ça", déclare-t-il.

Et d'ajouter: " Il y a des styles de musiques différents, pop, rock, rap... mais quand il y a des concours comme ça on peut pas faire gagner l'album de l'année d'un côté et l'album urbain de l'année de l'autre. On doit faire gagner celui qui s'est le plus vendu. [...] C'est pas normal que cette catégorie "urbain" soit mise de côté et qu'il y ait des gens sortis de nulle part qui soient album de l'année".

"Ces gars-là doivent être aux Victoires de la musique"

Dans ses propos, Gims pointe également du doigt le trop gros contraste qui persiste entre les classements sur les plateformes de streaming et la représentation du rap dans l’industrie.

"Je parle pas pour moi forcément, je suis joué dans toutes les radios et toutes les télés et j'en suis très content. Mais c'est pas le cas de tout le monde. Quand tu vois les Gazo, Naps qui sont en train de tout casser en ce moment, ces gars-là doivent être aux Victoires de la Musique", affirme-t-il.

Le manque de rap aux Victoires de la musique fait l'objet de critiques depuis des années. Comme avait pu le faire Damso avant lui, SCH avait souligné, en février dernier, lors de la cérémonie, l'absence de ses confrères rappeurs, qui "méritaient" leur place à cette remise de prix.

Et pour cause, outre Orelsan, grand gagnant de cette édition 2022 avec trois trophées, SCH était le seul rappeur présent parmi les nommés.

Pour pallier ce manque de mise en avant des rappeurs et rappeuses, Gims propose alors de lancer à l'avenir sa propre cérémonie musicale. "Je veux organiser mes Victoires de la musique. Je fais un appel d'offre en direct je m'adresse aux milliardaires français. Pour la culture", conclut-il sur Instagram.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Gims de sortie à Saint-Tropez, sa femme Demdem en tenue légère à la plage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles