Afghanistan: La Turquie projette toujours de gérer la sécurité de l'aéroport

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
AFGHANISTAN: LA TURQUIE PROJETTE TOUJOURS DE GÉRER LA SÉCURITÉ DE L'AÉROPORT
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

ISTANBUL (Reuters) - Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré mercredi que la Turquie projetait toujours de maintenir la sécurité à l'aéroport de Kaboul, alors que les taliban ont pris dimanche le contrôle de la capitale afghane à l'issue d'une offensive éclair à travers le pays en marge du retrait de l'armée américaine.

La Turquie, membre de l'Otan et qui a des centaines de soldats déployés en Afghanistan, a entamé des discussions avec les Etats-Unis pour assurer la sécurité de l'aéroport de Kaboul une fois les troupes américaines et de l'Otan parties d'Afghanistan.

Des sources turques avaient déclaré cette semaine à Reuters que le projet d'Ankara avait été abandonné du fait du chaos à l'aéroport de Kaboul consécutif à la prise de pouvoir des taliban. Elles avaient toutefois ajouté qu'une aide sécuritaire et technique serait proposée au groupe islamiste.

"Avec les taliban au contrôle du pays, un nouveau tableau apparaît devant nous. Nous adaptons nos projets à cette nouvelle réalité et nous poursuivons les discussions en conséquence", dit Recep Tayyip Erdogan lors d'un entretien télévisé.

Il a ajouté que la Turquie continuaient d'échanger avec toutes les parties, se réjouissant par ailleurs de ce qu'il a décrit comme des communications modérées de la part des taliban depuis que ceux-ci sont entrés dans Kaboul.

(Reportage Ali Kucukgocmen; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles