Affrontements armés à la frontière entre Pakistan et Afghanistan

Un garçon blessé durant les affrontements entre les forces afghanes et pakistanaises. Des affrontements armés ont éclaté vendredi à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan entre soldats des deux pays. /Photo prise le 5 mai 2017/REUTERS/Saeed Ali Achakzai (Reuters)

QUETTA, Pakistan (Reuters) - Des affrontements armés ont éclaté vendredi à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan entre soldats des deux pays. L'armée pakistanaise a fait état d'un mort et de 18 blessés et accusé l'armée afghane d'avoir ouvert le feu sur une équipe effectuant un recensement dans un village isolé proche de la ville frontalière de Chaman. Les échanges de tirs ont duré plusieurs heures, dit-elle, et le poste-frontière de Chaman a été fermé. Un médecin à l'hôpital de Chaman a dit que les combats avaient fait trois morts. Côté afghan, le chef de la police de la province de Kandahar a fait état de la mort de 40 soldats pakistanais et de 37 autres personnes dont 14 membres de la police des frontières afghane. Reuters n'a pas été en mesure de confirmer ce bilan. Un porte-parole du gouvernement de la province a accusé les autorités pakistanaises de se livrer sous couvert de ce recensement de population "à des activités malfaisantes". Les relations entre les deux pays sont tendues depuis des années. L'Afghanistan de longue date accuse le Pakistan d'accueillir des talibans sur son territoire, ce qu'il dément. (Gul Yousafzai, avec Syed Raza Hassan à Karachi et Hamid Shalizi à Kaboul, Gilles Trequesser pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles