Affaire Patrick Poivre d'Arvor : cette décision de justice inattendue qui pourrait bouleverser l'enquête

RACHID BELLAK

L'information judiciaire ouverte contre Patrick Poivre d'Avor s'est étoffée. Ce mardi 28 juin, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles a étendu les poursuites visant Patrick Poivre d'Arvor. Désormais, les faits dénoncés par l'écrivaine Florence Porcel, apparaissant prescrits, sont inclus dans l'information judiciaire ouverte par un juge d'instruction à Nanterre, comme l'a indiqué une source proche du dossier à l'AFP. Pour rappel, l'autrice accuse l'ex-présentateur du JT de TF1 de lui avoir imposé un rapport sexuel, en 2004, et une fellation, en 2009. Lors d'une enquête préliminaire ouverte en 2021, les premiers faits avaient été classés sans suite pour prescription. Avec cette décision, la cour d'appel "permet à l'instruction de poursuivre sur l'ensemble des faits".

Contactée, la défense de Patrick Poivre d'Arvor "attend de disposer des éléments plus précis avant de réagir et de commenter, le cas échéant, une décision de justice qui s'affranchirait des règles de prescription". L'avocate de l'ancien journaliste, Jacqueline Laffont, confirme que son client n'a pas été entendu par le juge d'instruction. Après une première plainte classée sans suite, Florence Porcel avait déposé une plainte avec constitution de partie civile en novembre 2021 pour dénoncer deux viols. En décembre dernier, une information judiciaire a été ouverte à Nanterre, seulement sur les faits qui n'étaient pas prescrits. L'autrice avait alors fait (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Léa Salamé émouvante : ses adieux touchants à une chroniqueuse historique en direct
Arthur : l'animateur évoque comme rarement son couple avec Mareva Galanter, "il n'y a pas de secret…"
Julian Alaphilippe : couple, enfant, blessures… Tout savoir
Alex Goude, de retour chez sa mère à 40 ans : ses confidences déchirantes sur sa séparation "douloureuse"
Britney Spears : après sa fausse couche, son mari rêve toujours de fonder une famille

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles