La petite Mia et sa mère retrouvées dans un squat en Suisse

Mélanie Vecchio avec Hugo Septier
·1 min de lecture
Le squat dans lequel Mia été retrouvé en compagnie de sa mère  - BFMTV
Le squat dans lequel Mia été retrouvé en compagnie de sa mère - BFMTV

Après six jours de recherches actives, Mia a été retrouvée ce dimanche par les enquêteurs dans un squat de la commune de Sainte-Croix, en Suisse, a appris BFMTV. Sur place et à la demande du parquet de Nancy, les investigations ont été menées par la police fédérale helvétique et la police cantonale de Vaud, agissant sous l'autorité du parquet de Fribourg.

Deux gendarmes français ont également été missionnés pour épauler leurs collègues suisses. Au total, ce sont près de 200 gendarmes qui ont été mobilisés dans le cadre de cette enquête menée ces derniers jours.

Dans la foulée, le Garde des Sceaux Eric Dupont-Moretti s'est réjouit de ce dénouement, et a salué "la mobilisation générale des magistrats du parquet d’Épinal et de la JIRS de Nancy, des gendarmes et de l’ensemble des services mobilisés en Suisse". "Un grand bravo à tous!", a-t-il ajouté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cinq personnes interpellées

La petite fille de 8 ans avait été enlevée le 13 avril en fin de matinée alors qu'elle était hébergée chez sa grand-mère maternelle, dans le village Les Poulières, à une trentaine de kilomètres d'Epinal.

Trois hommes, se faisant passer pour des représentants de la protection de l'enfance, s'étaient présentés au domicile de cette femme, prétextant un rendez-vous dans un service éducatif avec la mère de Mia. Cette dernière, qui n'a plus le droit de voir sa fille depuis le mois de janvier, est accusée par les trois hommes d'avoir commandité cet enlèvement. Elle a été interpellée ce même-jour pas les enquêteurs.

Les trois ravisseurs présumés, ainsi que deux autres personnes, sont actuellement en garde à vue et devaient être déférés devant la justice ce dimanche.

Article original publié sur BFMTV.com